image
image
image

souplesse   LE SUCRE
mise à jour : samedi 30 août 2014
  Le goût pour le sucre est inné.





(retour) | DANGERS |  ÉDULCORANT | HYPOGLYCÉMIE | NATUREL | SOCIÉTÉ | TÉMOIGNAGE | CONTROVERSE |  (haut)

Les dangers du sucre
  • 1900 en France: 1kg sucre /an /habitant
  • 1989 en France: 89 kg /an /habitant
  • 2008 en France 110 kg /an /habitant (= 60 morceaux de sucre/jour)
  • la consommation de glace a passé de 1 à 14 litres/personne en 50 ans.
  • Les sucres, dites rapides, sont des calories vides n’apportant ni protides, ni lipides, ni minéraux, ni vitamines, ni fibres.
  • Leur métabolisation consomment d’énormes quantités de vitamines du groupe B et de minéraux, tout spécialement du calcium.
  • Ils augmentent les taux de triglycérides et ainsi l’obésité.

(retour) | DANGERS |  ÉDULCORANT | HYPOGLYCÉMIE | NATUREL | SOCIÉTÉ | TÉMOIGNAGE | CONTROVERSE |  (haut)

SOCIÉTÉ ÉDULCORÉE

Il est devenu banal de consommer quotidiennement :
  • 2 à 3 cafés sucrés,
  • 2 à 3 biscuits,
  • un peu de chocolat,
  • quelques boissons rafraichissantes ou jus de fruits (la plupart contiennent jusqu’à 30-40% de sucre rapide)
et nous arrivons à… 100 à 150gr de sucre par jour !
(retour) | DANGERS |  ÉDULCORANT | HYPOGLYCÉMIE | NATUREL | SOCIÉTÉ | TÉMOIGNAGE | CONTROVERSE |  (haut)

Les aliments naturellement sucrés

Le bon sucre est trouvé dans les aliments de façon naturelle (fruits, fruits secs) car il est toujours associé à des fibres, qui captent les sucres d’index glycémique élevé pour être excrétés sans épuiser les systèmes nerveux, immunologiques et ostéo-articulaires.
Les édulcorants = un leurre dangereux
  • L’aspartame (« faux sucre ») a un pouvoir sucrant 200 fois supérieur au saccharose et est largement utilisé dans l’industrie pharmaceutique et alimentaire et est interdit dans plusieurs pays (plus en Belgique depuis ± 2012).
  • Lors de la prise d’aspartame dans un premier temps l’organisme réagit à ce signal sucré en sécrétant de l’insuline (qui a pour rôle de faire baisser la glycémie c-à-d. le taux de sucre dans le sang) Ensuite l’organisme constate qu’il a été leurré, qu’il ne s’agit pas de sucre, et les prises d’aspartame suivantes réduisent sensiblement cette production d’insuline.
  • Il s’en suit que lors de la prise de vrai sucre (fruits par exemple), l’organisme habitué à l’aspartame, réduit la sécrétion d’insuline qu’elle devrait normalement produire provoquant ainsi une hyperglycémie. Ces pics récurrents d’hyper et d’hypoglycémie, provoquent des hypoglycémies réactionnelles.

(retour) | DANGERS |  ÉDULCORANT | HYPOGLYCÉMIE | NATUREL | SOCIÉTÉ | TÉMOIGNAGE | CONTROVERSE |  (haut)

Symptômes de l’HYPOGLYCÉMIE RÉACTIONNELLE

• Obésité • Vertiges
• Rage de sucre , d’alcool, de tabac, de café
• Fatigue générale • Fourmillements extrémités
• « Coup de pompe » 11h 17h • Insomnies
• Maux de tête • Crises tétanies
• Crampes • Douleurs rachis
• Découragement –dépression • Extrémités glacées
• Irritabilité-sautes d’humeur • Transpiration anarchique
• Anxiété • Maux d’estomac
• Hyperémotivité • Problème digestifs
• « Boule » dans la gorge ou plexus • Constipation ou diarrhées
• Oppression thoracique • Stases du colon
• Tremblements • Spasmophilie

Que vous faut-il de plus ?
(retour) | DANGERS |  ÉDULCORANT | HYPOGLYCÉMIE | NATUREL | SOCIÉTÉ | TÉMOIGNAGE | CONTROVERSE |  (haut)

Témoignage

Voir « Un an sans sucre » sur le site www.sante-nutrition.org.
(retour) | DANGERS |  ÉDULCORANT | HYPOGLYCÉMIE | NATUREL | SOCIÉTÉ | TÉMOIGNAGE | CONTROVERSE |  (haut)

Controverse

Merci de rester conscient que ce qui suit n'enlève en rien les effets néfaste du sucre.
Genre : agressivité, caries, effet compensatoire (au lieu de privilégier son évolution et ce qui élève), obésité, accroissement du risque de cancer, …)

En ce qui concerne les sucres, la notion d'index et de charge glycémique a remplacé celle de sucres lents et rapides… et cela jusqu'à ce qu'un autre concept fasse irruption dans le paysage mouvementé de la diététique.
C'est pourquoi il convient de dire « dans l'état actuel de nos connaissances… »
Merci à Senga
Voici ce que nous avons trouvé au sujet de l'indice glycémique : (Wikipedia français)
Exemple de classification Intervalle de valeurs d'IG Aliments
Indice glycémique faible inférieur ou égal à 35 La plupart des fruits frais et légumes verts, légumes secs, céréales en grains, chocolat noir riche en cacao, lait et produits laitiers(a*)(b*), viandes, oléagineux…
Indice glycémique moyen Entre 35 et 50 Produits à base de céréales complètes, bananes, abricots secs, figues sèches, pommes-de-terre à l'eau ou à la vapeur
Indice glycémique élevé Plus de 50 Pain blanc, riz blanc, pommes-de-terre, confiseries,dattes, barres chocolatées, carottes cuites(b*), pastèque(b*), …
(a*) charge glycémique faible (b*) indice insulinémique élevé (augmente l'insuline dans le sang) image
image
image