Image
image
image
image

1 d) Le tantra, c'est se connaître profondément

mise à jour : lundi 26 mai 2008

Le tantra, c'est se connaître ; se connaître profondément, connaître son soi profond, sa divinité et, à partir de là, pouvoir entrer en contact avec l'autre, avec l'environnement, le tout.

Dans la pratique du tantra, on commence toujours par soi-même. Comment voulez-vous entrer en contact avec l'autre (ne parlons même pas du divin) si vous n'êtes pas en contact avec vous-même ?

Et le premier pas, c'est l'amour, l'amour de soi.
Le second pas, c'est la stabilité (la force intérieure, voir les 3 centres).

C'est la raison principale pour laquelle la plupart des structures commencent par une ouverture du cœur et un centrage ou un enracinement. À partir de là, nous pouvons rencontrer l'autre.

Plus nous sommes à l'aise avec nous même, plus nous pouvons nous ouvrir à l'autre et, par extension, à la vie toute entière.

L'étape suivante et de nous ouvrir aux étoiles, c-à-d. au divin.

Il est possible également de rencontrer le divin par chance, par hasard, mais tant que nous n'avons pas suffisamment incarné (ou si vous préférez intégré) notre personnalité, tant que nous n'avons pas assez purifié notre personnalité, ces états de grâce ne sont qu'éphémères.

Cette facette du tantra est en lien direct avec : Le tantra augmente notre qualité de présence.

Mots utilisés : amour, divin, grâce, incarnation, personnalité, présence, structures et vie.
Sujet associé : les 3 centres.
Commentaire(s) ou réaction(s) ?

Contactez-nous via notre adresse courriel info@livingtantra.be ou utilisez le formulaire à la page CONTACT en MENTIONNANT CORRECTEMENT votre ADRESSE COURRIEL.
Autres facettes du tantra

image facette
précédente
image Liste des
facettes
image facette
suivante

(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)
image
image
page précédente
image
facette
précédente
image
Liste des
facettes
image
facette
suivante
image