image
image
image

Notions de base dans le cheminement du tantra

mise à jour : mercredi 1 février 2017

Si…

vous n'avez pas encore consulté la page tantra, merci de le faire avant tout.

Les paragraphes ci-dessous n'ont pas beaucoup de sens, autre que de réveiller un intérêt sain, pour accroître une attitude tantrique.


Liste des mots clefs
[EN] = ENGLISH, indique un mot anglais et [NL] un mot néerlandais ; les mots blanc se trouvent à une des 8 autres rubriques :
a) Vivre naturellement, b) Le corps, c) La spiritualité, d) Le bonheur,
e) Théorie associée, f) Petites perles, g) Anti ou h) Divers.

Abondance ; accueillir ; affiner (nos sens) ; aimer (amour) ; ame ; amoral ; apprendre ; assertivité ; atelier ; attitude ; authenticité ; aware [EN]
Béatitude ;  beauté ;  besoin ;  bien ou bon ; bliss [EN] ;  bonheur ; bon sens ; bonté
Certitude ; changer ; chercher ; clarté ; cœur ; combler ; communiquer ; comparer ; compassion ; comprendre ; concept ; confiance ; confidentialité ; confort ; connaître ; conscience ; contacter ; corporalité ; corps ; courage ; croyance ; curiosité
Dépouillement (personnel) ; désirer ; divin (divinité)
Écouter ; effort ; ego ; essayer ; essence ; essentiel ; être ; exercices ; expérimenter (expérience)
Féminité ; focus
Galvaudage ; grâce
Habitude ;  harmonie ; heureux ; histoire ; Humain ; humble
Impulsivité
Juicy [EN]
Kali (अलभ्यम्) ; Kath (حسنا ou حدْس‚ شعور داخلي) ; kundalini (कुन्दलिनि)
Lenteur
Massage ; mature (maturité) ; mental ; mort ; MOT
Navoelen [NL]
s'Ouvrir
Partager ; passion ; penser ; perfection ; peur ; pleine conscience ; présence ; pratiquer (la pratique) ; psychologiser ; profondeur ; pur(eté)
Qualité ; Pour qui ?
Réalité ; relater (relation amoureuse) ; respirer ; ressentir
Sexualité ; simple ; spiritualité ; STOP
tantra (तन्त्र) ; tantrika ; tantrisme ; technique
Vérité ; virilité ; vivre
Yang ; yin
Zone… a) du connu, b) à risque, c) de trop.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER

Accueillir (accueil)
mise à jour : lundi 24 mars 2008

L'accueil de soi-même est le plus grand moteur de transformation qui existe. Arrêter de se juger, de se justifier et de s'excuser. Pour l'homme moderne, c'est sans doute l'épreuve la plus difficile.

Accueillir est plus fort qu'accepter.
• Souvent l'acceptation est mentale (et influencée par la morale) et — au pire — avec un arrière goût de fatalité.
• L'accueil est un mouvement venant du cœur, proche de l'amour inconditionnel.

Mots utilisés : aimer, compassion, jugement, mental et transformation.

Quelques histoires appropriées, souvent dans le sens qu'ACCUEILLIR est une acceptation totale ! Rapport avec le tantra :
1. Texte merveilleux sur la/le tantrika au quotidien.
2. ACCUEILLIR plutôt qu'ACCEPTER.
3. Être vrai.
4. Un beau poème sur La maison d'hôtes de Jalal al-Din Rumi.
5. Les paroles de la chanson I Am What I Am (traduction).
6. Ni BON ou MAUVAIS, plutôt APPROPRIÉ ou INAPPROPRIÉ.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Affiner (nos sens)
mise à jour : vendredi 29 février 2008

Affiner nos sens, notre perception, non pas juste pour pouvoir mieux jouir de tout ce qui nous entoure, mais plutôt comme un moyen pour nous connaître mieux. C'est un des désirs profonds de chaque tantrika. Le plaisir accru est un cadeau supplémentaire, la cerise sur le gâteau.

En plus des cinq sens ordinaires, la/le tantrika développe la sensibilité du cœur.
C'est grâce au cœur que nous pouvons nous ouvrir pleinement à nous-même, à l'autre et, finalement, à la vie toute entière.

Sono : « Devenir plus sensible me permet aussi de pouvoir communiquer plus subtilement (partager) avec mes proches. Devenir plus sensible me permet de me connaître plus en profondeur, de me dégager du bagage superflu, pas seulement dans le domaine matériel, mais aussi dans mes activités ».

Mots utilisés : cœur, désir, grâce, partager, tantrika et vivre.
Mot associé : goûter.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Aimer (amour) pluie de cœurs Smiley donnant des baisers
mise à jour : dimanche 13 octobre 2013
Comme la conscience, l'amour est important dans la vie d'un(e) tantrika.
Dans une vie humaine, l'amour est même l'aspect le plus important.
Dans notre société abasourdissante, il convient de cultiver la douceur, la légèreté et l'ouverture
pour accéder aux qualités du cœur.

Mais passons d'abord par éliminer une croyance (celle de la finisse de la langue française) :

J'aime les femmes.
J'aime mon ficus.
J'aime les jus de fruits naturel sans sucre ajouté.
J'aime la glace moka et sentir le soleil sur ma peau.
J'aime courir nu dans un bois.
J'aime lire des poèmes d'Hafiz, …

Qui disait que la langue française était le langage de l'amour ?!
D'un autre côté cela indique bien l'importance qu'on y apporte, ainsi que le fait que la majorité des gens (même en 2013), réduisent l'AMOUR a une simple émotion (ou sentiment)… assez primitive, somme toute.

PREMIÈRE APPROCHE
• Amour enfant : maman me donne tout, je veux tout
• Amour adolescent : je le/la veux ; il/elle m'appartient
• Amour adulte : je me respecte, je le/la respecte ; ensemble nous évoluons grâce à nos différences mutuelles
• Amour spirituel : je vois et ressens la grandeur, la beauté (le divin) en moi-même, en l'autre et en ce qui m'entoure. Cela m'inspire et me remplit de gratitude. Mon désir est de partager. C'est la compassion (spirituelle). Cet amour s'appelle aussi « amour inconditionnel ».

Bien sûr, notre chemin n'est pas linéaire. Il ne s'agit même pas d'atteindre un but (car il y a toujours plus haut). Il s'agit juste d'avoir une direction (l'intention de grandir en amour) et de découvrir nos qualités et de se laisser guider par les cadeaux de la vie.
Un jour notre amour sera plus pur, plus inconditionnel, un autre jour plus intéressé ; nous sommes humains, en chemin vers cette qualité qui dépasse toutes les autres.

Dans une relation amoureuse, la meilleure mesure de notre capacité à aimer se reflète à travers la liberté ou non-liberté que nous accordons à notre partenaire.
Arrêtez-vous un instant et posez-vous la question :
« Jusqu'où puis-je le/la laisser libre ? »

Le tantra est basé sur l'amour, et l'amour commence par soi. La Bible en parle aussi.

Aime ton prochain comme toi-même

Il est étonnant que tant de gens oublient la seconde partie ! Car, effectivement, comment aimer l'autre si on ne s'aime pas soi-même ?! [*]

[*] La culture sous-jacente de catho-culpa reste imprégné dans notre subconscient de telle façon qu'ils restent des personnes qui s'efforcent d'être altruiste sous l'étiquette du devoir, d'obligation.
Pas étonnant de constater que leurs actions ont un tout autre impact que celles émanent d'une personne qui s'aime (d'abord soi).

Un auteur que nous vous conseillons vivement est Erich Fromm (°23 mars 1900 — †18 mars 1980). Dans son livre « L'Art d'Aimer ». Il explique très clairement que nous ne pouvons pas évoluer en amour sans un travail conscient… à ce niveau là c'est du tantra pur.

Étudier d'autres langues ayant plus de subtilité dans leur vocabulaire peut aussi s'avérer très utile.
Que pensez-vous par exemple du Grec ancien ? (cf. aussi le texte « 10 façons d'Aimer »)

• πορνεια (pornéia) : l'amour vorace et puéril (aujourd'hui ce mot ne réfère plus qu'à la prostitution) ;
extrait du propos de Patrick Viveret dans Nouvelles Clés N° 64 (pages 16 et 17)
il s'agit de la forme d'amour la plus basique. C'est l'amour glouton du nourrisson pour le sein
de la mère, et qui donne finalement la pornographie s'il demeure tel quel chez l'adulte.
La pornéia du nourrisson nous le montre dans sa vulnérabilité et dans son pouvoir d'absorption,
on pourrait presque dire de fusion-acquisition du corps de la mère, au point qu'il ne le distingue pas encore clairement du sien.
Pour le nourrisson, elle suffit. Mais quand des milliards d'adultes restent scotchés à ce niveau,
qui nie l'autre, la civilisation entre en malaise grave.
☺ … heureusement qu'il y a le tantra pur… ☺ (Sono)
• ερος (éros) : l'amour ailé, passionné de beauté (souvent appelé l'amour physique) ;
• φιλια (philia) : l'amour amitié (parfois appelé l'amour absolu) ;
• αγαπη (agapè) : l'amour inconditionnel, (c'est bien agapè et non agapé) c.-à-d. l'amour divin, l'amour spirituel (voir la définition de ce mot, ainsi que le texte « 10 façons d'Aimer »).

Dans le tantra nous sommes surtout intéressés par les trois dernières formes d'amour.
Evidemment ce ne sont que des concepts, mais cela peut nous aider à évoluer, à porter notre attention sur ce qui nous porte, nous inspire, l'appel de notre cœur et de notre âme.

Faby : « Pour moi, l'Amour c'est l'énergie que je ressens lorsque je regarde avec les yeux du cœur. Elle est toujours belle et d'une douce chaleur. L'Amour c'est quand je sens vibrer cette énergie en moi et que rien ne peut m'empêcher de la communiquer/diffuser à l'autre/aux autres dans un élan spontané et sans attente de retour. L'Amour c'est quand je croise le regard que l'autre me porte avec cette même ouverture du cœur et que les deux ressentent ensemble cette énergie circuler avec une immense simplicité et la laissent vibrer d'instant en instant... L'Amour, c'est le ressenti et l'expression du Divin en moi ».
Dans le tantra, nous commençons par apprendre à respirer adéquatement pour…
ouvrir notre cœur !!!
En ouvrant les poumons nous donnons la possibilité d'exprimer ce qui se vit dans le cœur,
et donnons ainsi la possibilité l'autre à faire de même.
L'effet secondaire est une expansion des énergies créatrices du cœur.
(pour en savoir plus, parcourez la description du groupe évolutif).
L'AMOUR POUR SOI

Une vie meilleure, de quel ordre que ce soit, commence toujours par l'amour pour soi.
Un amour pour soi conduit TOUJOURS à plus d'amour pour les autres.
Un amour pour soi commence avec un amour parental de soi à soi. C.-à-d. d'apprendre à être une bonne mère ET un bon père pour soi-même.

Bonne mère : avoir un amour inconditionnel pour soi-même se donner le meilleur pour sa santé et son développement. Bon père : donner un cadre clair avec des indication ce qui est approprié (pas de distractions malsaines, mais des jeux vitalisants et des défis qui font avancer).

Un amour pour soi et tout le contraire d'un égoïsme, même si, au début, il convient de passer par une phase d'ÉGOTISME.

Tout ceci fait partie intégrante du prochain groupe évolutif.

Laissez-vous vous imprégner de ces phrases sans directement passer à autre chose.


À lire…
… ABSOLUMENT : surdoué.
1. Le tantra nous apprend à aimer la vie.
2. Le tantra est une voie d'amour qui mène à la richesse de l'esprit, du cœur et du corps.
3. La différence entre ENFANTIN et PUÉRIL.
4. Une superbe citation de notre bien-aimée Clara au sujet de ¡¡¡ stimuler !!!

À visionner : Message de courage et d'amour donné par Nick Vujicic, un homme né sans bras ni jambes. (durée 4'11").
LA NOTION D'AMOUREUX / AMOUREUSE :

Comme dans toutes les langues modernes il convient de faire la différence entre — par exemple — une phrase tel que :

« je suis amoureux de la vie »
et
« je suis amoureux de la femme que j'ai vu au parc ».

Nous préférons utiliser le verbe AIMER pour désigner un amour véritable, profond voir même sacré et ETRE AMOUREUX pour désigner un état plutôt romantique, rêveur, inconscient, frivole ou superficiel, qui est plutôt mentale et avec peu de sentiment profond.   Être amoureux désigne un état d'adolescent.
Mots utilisés :
Âme, beauté, cœur, capacité, concepts, conscience, désir, divin, douceur, raffinement / subtilité, gratitude, langue, légèreté,
liberté, MOT, partager, passion, pur (pureté), relation, respect, sentiment, simple, spirituel, tantra (तन्त्र) et vie.
Sujets associés :

01. Le verbe néerlandais « vrijen ».

02. Plusieurs poèmes : 03. Les 3 attitudes ainsi que les 3 clefs et les 3 comportements.

04. Quatre citations à propos des mots amour, difficile, ennemi et gratitude.

05. Cinq chansons dont les paroles sont inspirantes et élèvent notre état d'être : 06. S'AIMER plutôt que de SE COMPLAIRE et… INDIVIDUALISME oui, ÉGOïSME non.

07. Histoires associées : 08. Autres mots associés : câlin, capacité et éduquer.

09. (☺) Un paragraphe sublime selon tout tantrika ou une simple anecdote humoristique ? La paix intérieur. (☺)

10. Le texte « 10 façons d'Aimer ».

11. Être amoureux.

12. Au sujet du tarot d'Osho qui s'intitule TAROT Découvre Bouddha nous vous proposons les 2 cartes #04 et #14.

13. En hébreux, amour c'écrit אהבה‎‎.

14. Un témoignage de quelqu'un qui a pu accueillir sa blessure (psychologique) : Ma blessure est presque totalement guérie…

15. Les citations tantriques : accueillir et contact.

16. Les escargots peuvent faire l'amour très sensuellement pendant des heures et des heures ; voyez la photo au mot haptonomie.

cœur de cœurs
17. La légende de Jadeo.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Amoral : cf. AMORAL plutôt que IMMORAL.
Apprendre (appris, apprentissage)
Tout ce que vous avez appris
— sans expérience —
(par exemple par un tiers, un livre ou une autre source extérieur à vous)
peut constituer un obstacle.


Nous vous proposons l'histoire « Les 3 portes de la sagesse ».

À LIRE : surdoué.

Mots associés : atelier, éducation, enseigner, expérience, habitude, mental, stimuler, vérité et vivre.
Sujet associé : COMPRENDRE plutôt que SAVOIR.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Assertivité - ÊTRE ASSERTIF

Être assertif veut tout simplement dire : pouvoir être pleinement soi.

Exemple : dire ce qu'on a envie de dire, faire ce qu'on a envie de faire et éviter le reste.
Le tout pas nécessairement dans une approche conviviale ou sociale. L'assertivité n'indique en rien l'évolution psychologique de la personne.

L'assertivité seule n'est donc pas suffisante pour être un(e) tantrika.
Un(e) tantrika est à l'écoute de l'autre et… en tient compte, là où quelqu'un qui est simplement assertif n'en à peut-être rien à cirer ou — au contraire — se laisse facilement embobiner par des règles sociales, avec toutes les nuances entre ces deux extrêmes.

Aujourd'hui on rencontre toute sorte de définitions de l'assertivité tel que : l'art d'exprimer un message difficile sans agressivité.
(oui, à la New-Age)
On verra d'ici quelques années si ça sera plutôt le message d'origine qui l'emportera dans les dictionnaires ou celui du New-Age qui prendra le relais.

Sujets associés : New-Age et LILITH plutôt que MARIE.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Attitude
mise à jour : mardi 27 mai 2008

Le tantra est une voie de conscience qui mène à la maturité ; c.-à-d. à l'évolution de l'être émotif et impulsif vers l'humain responsable, authentique, spontané, simple et naturel.

Chaque fois que nous répétons un comportement nous renforçons notre identité, notre personnalité, notre ego. Changer une habitude, la façon d'interagir avec notre environnement ou carrément notre attitude envers une situation, peut nous faire évoluer (du moment que nous ne désapprouvons pas ce choix).

L'inconfort apparaît dans l'instant situé entre la veille attitude (confortable) et la nouvelle… car le nouveau fait peur.

Beaucoup ne supportent pas le chaos de l'intervalle, abandonnent et retournent à leurs vieux paradigmes (schémas). Ils vivent une vie raisonnable, sécurisante, et passent à côté de la passion et de la lumière. Spirituellement, ils n'ont pas avancé d'un pouce dans cette unique opportunité qui s'appelle « la vie humaine ».

Ce ne sont pas les faits, situations et problèmes qui gèrent notre vie,
mais bel et bien notre attitude envers eux. C'est notre attitude qui
détermine comment nous nous sentons, comment nous réagissons ET
comment nous nous comportons envers nous-même et les autres.

Un autre angle de vue pour saisir l'attitude tantrique est la suivante :
• Se laisser surprendre par ce qui arrive à son insu (et ne pas se laisser distraire — ou pire, se laisser bloquer — par le mental) — ceci grâce à la respiration ou un état méditatif.
• Être à l'écoute à ce qui se passe autour de soi. Aller dans le sens de ce qui veut se déployer, se montrer, de ce qui veut émerger. Éventuellement en y mettant un peu d'énergie (pour favoriser ce qui est bourgeonnant).
et alors… vous découvrirez ce moment simple, venant de nulle part, qui vous donne sérénité, paix, amour et bonheur profond.

Mots utilisés :
amour, authenticité, bonheur, conscience, écouter, mental, naturel, paix, passion, peur, respirer (respiration), simple (simplicité), spirituel, tantra (vision YANG) et vie.

Rapport avec le tantra :
1. Le tantra est une voie d'amour qui mène à la richesse de l'esprit, du cœur et du corps.
2. Le tantra, c'est avant tout un processus d'expérimentation.
3. Le tantra valorise la vie entière et, par conséquent, n'a aucun a priori, tabou ou doctrine.

Sujets associés :
1. L'attitude quasi idéale, c'est le wu-wei.
2. Les dernières citations au sujet du bonheur et celle de Bouddha au sujet du verbe changer.
3. Les 3 attitudes.
4. Le texte de la souris de laboratoire !
5. Les citations attitude, bienheureux, découverte, détail et heureux (un instant).
6. Une réflexion au sujet de la pureté.
7. Voir aussi le mot actif.
8. cf. la notion égotiste pour visualiser notre évaluation crue de l'évolution humaine possible au courant d'une vie.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Authenticité
mise à jour : vendredi 29 février 2008

Être vrai signifie : ne plus devoir jouer des jeux, ne plus élaborer de stratégies pour être aimé (ou pour éviter que l'on ne nous aime pas), ne plus (essayer de) manipuler l'autre, etc. C'est cette attitude d'authenticité que le tantra appelle ÊTRE VRAI.

Être authentique nous rends légers et forts. Nous n'avons alors plus besoin alors de prouver quelque chose à nous même, de nous défendre ou de manipuler qui que se soit. L'authenticité rend la vie simple et sans effort.

1. Le tantra, c'est la simplicité même.
2. Un poème à propos de la valeur d'ÊTRE VRAI.

Cf. aussi nos réflexions au sujet du verbe partager ; notamment les phrases encadrées.

Mots utilisés : attitude, devoir, effort, essayer et vérité.

Sujets associés :
• La réflexion au sujet de VULNÉRABILITÉ plutôt que FRAGILITÉ.
• Histoire (ou plutôt un très beau TEXTE de Charlie Chaplin) associée : La vie.
• Citations associées : pratiquer, reproche (de Jean Cocteau) et soi-même.
• Une pointe d'humour au sujet du profiteur qui ne pose pas de question directe.
• Un très beau texte sur le courage de Mère Teresa de Calcutta, intitulé : Toi et Dieu.
• Cf. les notions chercheur et égotiste pour visualiser notre évaluation crue de l'évolution humaine possible au courant d'une vie.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Besoin
mise à jour : mercredi 12 mars 2008
merveilleuse photo d'un troupeau vu de dos

Beaucoup de bos besoins proviennent d'une blessure, d'un manque, d'un traumatisme ou d'un déséquilibre (naturel ou non).
Nous avons très peu de conscience de nos besoins naturels (comme le besoin d'affection). Ils sont remplacés par les artifices dont notre société regorge.

La/le tantrika, lui, s'approprie ses besoins fondamentaux (naturels) et les comble jusqu'à complète satisfaction.

Un des besoins artificiels parmi les plus grands est le besoin de SAVOIR. Le plus souvent ce besoin est basé sur la peur et non sur la curiosité… sentez quel besoin de savoir prédomine chez vous ; c'est un excellent exercice d'introspection.

Mots utilisés : conscience, curiosité, naturel, peur, satisfaction et tantrika.

À lire : a) Une réflexion au sujet de sentir et une au sujet de COMPRENDRE plutôt que SAVOIR.
Bien : lire l'histoire « Étant neutre, on est préparé à tout ».
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Bon sens

Nous connaissons tous les ingrédients d'une vie saine : un nourriture BIO et varié, assez de mouvements en conscience avec responsabilité ainsi qu'un bon équilibre entre le travail, les loisirs et la famille. Alors pour quelle raison tant de personnes (VOUS ?) n'y parviennent pas. Quelles sont leur croyances ancrés (qui pour eux sont des certitudes !), tenaces et si difficilement à abandonner ?
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Certitude : nos certitudes ne sont souvent que des croyances que nous prenons pour des vérités.

D'où l'intérêt de les remettre en question ou du moins d'en découvrir les origines.

Cf. croyance, discuter et vérité.

Cf. aussi la citation pertinente au sujet des mots certitude et opportunité.

Un dessin humoristique associé : missionnaire.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Changer (changement)
mise à jour : mercredi 15 octobre 2008

La vie, les situations, nos émotions et mêmes nos croyances sont en perpétuel changement.

Le changement est une notion fondamentale dans le tantra. Tout change, rien ne reste pareil, sauf… la présence pure, l'état divin, que nous pouvons rencontrer lorsque nous dépassons notre personnalité laisser derrière soi sa vieille identité (son histoire) pour découvrir ce que nous sommes (réellement).

Le tantra nous invite à un changement d'attitude face à la vie.

Dans un premier temps il s'agit – par exemple – de changer une habitude destructrice ; ce qui implique souvent de faire le deuil d'un comportement ancien. Ou bien encore d'oser faire un pas dans un domaine moins connu (cf. zone à risque).

Une seule exception : le champ de présence.

Pourquoi avons-nous tellement peur du changement ?
a) Notre système d'éducation nous conditionne à avoir une identité statique.
b) Un changement majeur apporte souvent une ré-évaluation de notre identité et surtout de nos croyances. Quand nous reconnaissons un tort, nous associons cela à une défaite au lieu d'accueillir cet événement comme un accroissement de la conscience.
c) Le nouveau nous fait peur car c'est l'INCONNU. Et, par définition, nous ne pouvons pas CONTRÔLER l'inconnu.

C'est le CHANGEMENT qui nous conduit vers notre essence, notre divinité.
Les changements engendrés par LA VIE nous éloignent du quotidien, du train-train habituel et surtout de nos action robotiques.
Là où beaucoup se résignent à une vie appelé métro-boulot-dodo, le changement nous aide à éviter d'être (trop) sur pilotage automatique.

Nous vous proposons l'histoire « Les 3 portes de la sagesse » ainsi que notre texte au sujet de la zone à risque.

Mots utilisés et associés : attitude, conscience, croyance, divin, habitude, perfection, personnalité, peur, présence, pureté (pur), spiritualité, tantra et vie.

Sujets associés :
1. Un poème à propos de l'impermanence (cf. aussi la réflexion au sujet du mot impermanence).
2. Carte d'Osho associée : Découvrez Bouddha #23.
3. Les 3 merveilles.
4. Un texte merveilleux sur la/le tantrika au quotidien.
5. Quelques pointes d'humour au sujet de changer (par le Dalaï Lama lui même), robot.
6. La différence entre CHANGEMENT et ALTERNANCE ainsi que ÉVOLUER plutôt que d'essayer de s'améliorer.
7. Quelques citations au sujet des mots abandonner, accueillir, changer, découverte, detruire, impermanence, mourir et sacré.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Chercher (recherche)
mise à jour : lundi 11 janvier 2013
Arrêtez de chercher. Chercher veut dire que l'on croit que l'on l'a pas et induit (souvent) inconsciemment un conflit intérieur.
Que ce soit l'amour, l'argent, le bonheur ou la paix que l'on recherche, le tantra invite a accueillir pleinement ce que nous SENTONS.
Et, quand nous allons au plus profond de ce que nous sentons, quand laissons le temps faire son travail alors là, la transformation peut s'opérer.
La recherche n'est qu'une tentative de contrôle ; elle permet tout au plus a couvrir, pendant un laps de temps, une blessure, un manque ou une obsession.

Choisissez ; voulez-vous continuer à retomber dans les mêmes schémas connus ou êtes vous motivé(e) à aller plus loin, à découvrir votre réel potentiel d'humain mature, sain et tantrique ?

CHERCHEUR

Tout comme le mot penseur il est marrant de constater que le français connait le mot chercheur mais pas du tout le mot êtreur.   Assez intrigant, non ?
Le tantra nous apprend plus à être (être authentique, être en contact, être totalement soi, c.-à-d. avec ses capacités innées et stimulantes) et moins à chercher.
Sujet associé : focus.
Cf. nos réflexions au sujet des verbes chercher et être.
Citations associées : dissolution et résoudre.
Mots utilisés et associés : accueillir, aimer, bonheur, croyance, inconscient, maturité, paix, ressentir, santé, sentir, tantra, ¡¡ TEMPS !!, transformation et travail.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Clarté

Votre vision ne deviendra claire que quand vous regardez dans votre cœur.  
Celui qui regarde en dehors, rêve.
Celui qui regarde en lui-même, s'éveille.
Carl Gustav JUNG (traduit de l'anglais qui était déjà une traduction de l'allemand)
statue fendue d'où sort la lumière

(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Cœur : Le champ magnétique du cœur est le plus puissant du corps humain : 5000 fois plus puissant que celui du cerveau !

Cœur rayonnant

Voir plutôt le mot AIMER (amour) et le mot néerlandais vrijen.

Pour comprendre que ni nos pensées, ni notre conscience (et encore moins un élan direct de cœur) proviennent de notre
cerveau (oui, elles peuvent activer certaines régions), nous vous invitons à lire l'encadré du mot subconscient.

Un poème humoristique plein de sens : « La tête, le cœur et les couilles ».
Une citation inspirante au sujet de difficile.
Notre histoire préférée : Ce qu'il y a de plus beau.
Un poème pertinent, aussi simple que puissant… si on a du cœur : La croisade des enfants de Jaques H.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Combler… les lacunes : quand on commence à s'apercevoir que la plupart de nos activités et désirs ne sont que des tentatives de combler des lacunes béantes et qu'il y a autre chose, que la vie elle-même nous offre gracieusement, alors on est prêt pour le tantra.
Communication : veut dire « mettre en commun » (avec nos remerciements à Jaques Salomé).

Une réflexion à propos du mot ¡¡ MOT !!, ainsi que du mot câlin.
Texte associé : La légende de Jadeo.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Comparaison : cf. la page Comparaisons, remplie de comparaisons fort intéressantes selon notre équipe.

Quelques histoires appropriées :
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Comprendre : COMPRENDRE plutôt que SAVOIR.

D'après un texte de François DE KOCK ;

La motivation majeure de comprendre, de la part de beaucoup de personnes n'est pas un véritable besoin de comprendre (dans le sens de « avoir conscience de »), mais bien de renforcer leur propre système de croyance en faisant entrer l'autre – ou l'évènement en question – dans son propre paradigme, dans sa propre vision des choses (dans le sens de « comprendre mentalement »).
Tour de Babel
Ce qui est intéressant, c'est de vous poser la question :
Quand avez-vous besoin de comprendre… sans vouloir (consciemment ou inconsciemment) contrôler ?!??

Mots utilisés : besoin, conscience et mental.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Confiance
mise à jour : mardi 3 novembre 2015
La confiance, la capacité d'aimer (de donner et de recevoir), la gratitude, le respect et le bonheur nous informent que nous sommes sur le chemin spirituel adéquat.  
Avoir confiance — tout autant que les autres caractéristiques [*] — est une bonne indication qu'on est sur le chemin d'une vie spirituelle.
[*] sentir (régulièrement) la gratitude, avoir du respect, être joyeux, …
NOTE : avoir confiance en vous-même est plus important que votre apparence physique.

Nos ateliers, à terme, boostent votre confiance, vu que vous vous débarrassez de toutes sortes de dépendances et interprétations inappropriées.

Mots utilisés : bonheur, gratitude, respect et spirituel (spiritualité).

Rapport avec le tantra ;
1. Le tantra est une voie d'amour qui mène à la richesse de l'esprit, du cœur et du corps.
2. La clef de l'ouverture demande un certain lâcher-prise et une confiance dans la vivre.
3. Une citation de Faby sur la confiance,ainsi qu'une toute autre sur… le cinéma.
4. Réflexion au sujet de l'amour et de contrôler.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Confidentialité : quand deux personnes vivent avec leur cœur, ils n'ont pas besoin de règles de confidentialité.

Comme certains de nos ateliers et stages sont ouvert à tous, nous demandons de garder la confidentialité par après, comme suit :
  • ne jamais divulguer de nom
  • même pas citer ce qui c'est passé pour les autres ;
    Votre interprétation est teinté de votre vécu passée et par conséquent pas objective.
    Le monde du tantra est plus petit que jamais.
  • Les expériences (structures, jeux, méditations et exercices) restent pour les participants et en peuvent être dévoilées à d'autres.
  • Ne parlez que de votre vécu, de ce que VOUS avez RESSENTIE.  
    Rien que cela peut être fort délicat et peut s'avérer difficile.
Mots associés : romantisme et secret.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Confort
mise à jour : mercredi 10 février 2010
(EXTRAIT D'UN ATELIER DU GROUPE EVOLUTIF 2010)

Soigner son confort corporel est la base du bien-être corporel.

Commencez ICI et MAINTENANT ; comment êtes-vous assis ?!

Le bien-être corporel est essentiel au plaisir corporel.
Dans le tantra, le plaisir corporel est le clé de notre divinité, de notre spiritualité ; c'est la porte de notre moi supérieur, de notre moi véritable, de notre essence.
Soignez votre confort ! Laissez votre colonne se redresser naturellement, sans effort, tout en relâchent les épaules et prenez conscience du bien-être procuré par cette petite attention. Mots utilisés : conscience, corps (la conscience corporelle), divinité, effort, essence, essentiel et spiritualité.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Connaître (connaissances)
mise à jour : vendredi 29 février 2008
Mot ambigu, tantôt utilisé comme comprendre, tantôt comme savoir.

Dans le tantra, nous utilisons une variété inouïe d'expériences (la plupart, à partir de notre propre corps) pour comprendre ce qui est vrai, juste, adéquat.
Ceci nous permet de nous approcher de la véritable nature des choses.
Il y a également les états d'expansion de conscience, les états de grâce, qui nous permettent de connaître immédiatement « la vérité ».

On parle aussi des maîtres qui sont, si pas en permanence, du moins pour une grande partie de leur vie, dans cet état d'expansion de conscience et qui, eux, SAVENT. Lisez pour cela ce paragraphe issu d'un texte merveilleux de Nathalie Delay ;
Être un(e) tantrika, c'est retrouver le goût du jeu, la légèreté de l'enfant et faire au minimum une connerie par jour. C'est arrêter de me prendre tellement au sérieux, et de me croire si important. J'ai le courage de regarder ma prétention de croire que je sais, pour la planète tout entière. Je retrouve l'humilité d'être dans le « je ne sais pas ». Ainsi je laisse tomber l'habitude d'accumuler de l'information et des connaissances limitées à mon point de vue. Je laisse l'intelligence discursive, bavarde, petit à petit se calmer et se taire en cessant de l'alimenter. Et quand le discours et le commentaire sur le monde se taisent, je peux enfin accéder à l'intelligence intuitive. C'est-à-dire une connaissance qui retrouve son universalité, parce qu'elle n'a plus besoin de découper le monde en notions séparées qui s'opposent. Ainsi j'accède à la connaissance qui n'a pas de limite. Ma compréhension est directe, intuitive, elle naît d'un vrai contact avec ce qui est. Elle découle de ma perception sensible et de mon écoute globale. Cette connaissance n'est plus obscurcie par le filtre opacifiant des concepts, des jugements et des croyances qui me dérobent l'essence originelle de la réalité. Elle retrouve sa fluidité, sa fraîcheur et son harmonie avec le monde.
(cliquez ICI pour avoir le texte au complet)

Mots utilisés : conscience, grâce, jugement, maître, réalité, vérité (véritable) et vivre.

Une citation au sujet de l'illusion qui parle de la connaissance.
Une réflexion au sujet de la différence entre COMPRENDRE et SAVOIR.
Un poème tantrique au sujet de la valeur d'être vrai.
Une citation au sujet de la connaissance.
Le texte complet sur la/le tantrika au quotidien.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Conscience
mise à jour : vendredi 1 mai 2015

Comme l'amour la conscience est importante dans le travail d'un(e) tantrika. En effet, sans conscience il ne peut y avoir de progrès réel, tout au plus une amélioration du bien-être (ce qui, certes, n'est pas rien).

• La conscience est la seule chose qui nous différencie de l'animal.
• La conscience engendre la responsabilité.
• L'amour sans conscience peut s'avérer désastreux.

Élargir son niveau de conscience peut véritablement faire peur au début car nous devenons plus conscients d'être des automates – ô combien –, réagissant toujours de la même façon à tel et tel stimulus. Ensuite, nous nous rendons compte combien nous sommes manipulateurs dans nos relations, combien nous évitons de sentir la douleur, combien de manques et de besoins nous avons.

Ce n'est qu'après avoir abandonné certains comportements puérils, que les cadeaux viennent ; un regain de liberté qui va de paire avec une plus grande responsabilité. Plus de douceur aussi grâce – entre autres – à une meilleure compréhension de nous-même, de nos proches, de l'humanité toute entière.

Et finalement nous éprouvons de plus en plus de moments d'expansion de conscience (appelé éveil), de grâce et d'émerveillement.

Pour comprendre que ni nos pensées, ni notre conscience (et encore moins un élan direct de cœur) proviennent de notre cerveau (oui, elles peuvent activer certaines régions), nous vous invitons à lire l'encadré du mot subconscient.

Rapport avec le tantra ;
1. La/le tantrika utilise deux outils – l'amour et la conscience – pour découvrir qui il est vraiment.
2. Le tantra augmente notre qualité de présence.
3. La/le tantrika évolue d'un être impulsif vers un humain mature et spontané.

Pour ceux qui suivent de près l'évolution scientifique nous proposons le paragraphe sur les découverte de… la CONSCIENCE non-locale !

À LIRE : surdoué.

Plus nous devenons conscient et plus nous pouvons nous détacher du mental parasite et des pensées non-adéquates.
(oui, vous pouvez l'épingler sur votre table de nuit ou, mieux encore, participer à l'une ou l'autre de nos activités)

LA CONSCIENCE HUMAINE

On a pensé au départ que la conscience humaine était dans le cerveau, puis après dans le système nerveux, puis on s'est aperçu que plein de systèmes organiques avaient de la conscience hors du système nerveux, puis on a vu avec les expériences de mort imminente que la conscience n'est même plus dans le corps. On a pensé qu'elle circulait, par ondes. Mais on voit avec les électrons jumeaux, que le spin de l’un change à distance, et instantanément, le spin de l’autre. Donc on n'est même plus dans une information qui circule, on est dans une information instantanée, ou dans un hologramme.
Ainsi, la conscience n'est plus quelque chose que l'on peut limiter. La conscience est une sorte de bain dans lequel on est.
François Lewin : directeur de l’Ecole de Psychologie Biodynamique, thérapeute, superviseur et formateur international
notre équipe vous souhaite : une bonne prise de conscience !
Sujets associés :
  1. Voir l'encadré du mot subconscient.
  2. La CONSCIENCE plutôt que le MENTAL et la différence entre COMPRENDRE et SAVOIR ainsi que la différence entre DOULEUR et SOUFFRANCE.
  3. Les 3 comportements ainsi que les 3 conditions et les 3 techniques.
  4. Sono ; « La pleine conscience engendre l'acceptation totale (c.-à-d. l'accueil) et l'acceptation totale engendre la guérison ».
  5. Plusieurs citations intéressantes à propos de :
    a) la conscience, b) la découverte, c) le détail, d) identique, e) l'identique, f) l'interprétation,
    g) le jugement, h) l'opinion, i) penser, j) la perversité, k) la peur, l) les préjugés et m) la voix.
  6. Une réflexion au sujet de image l'inconscience collective.
  7. Les textes Comment croire à vos propres mensonges ? et la souris de laboratoire !
  8. Le conte initiatique russe de Baba Yaga.
  9. Le verbe néerlandais « navoelen ».
  10. Texte merveilleux sur la/le tantrika au quotidien.
  11. Autres mots important du texte sur la conscience :
  12. Carte d'Osho associée : (tarot) Découvrez Bouddha #15.

(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Contacter
mise à jour : mardi 25 octobre 2011
Le contact est essentiel dans nos vies.
  • Grâce au contact avec nos proches, nous avons la possibilité d'évoluer.
  • Grâce au contact avec les autres, nous découvrons d'autres mondes, d'autres cultures, d'autres réalités et cette diversité permet de changer – ou du moins d'étendre – notre paradigme.

1. LE CONTACT SOCIAL

Beaucoup de gens se retrouvent SEULS. La plupart d'entre eux cherchent un compagnon, une compagne, et quand ils rencontrent quelqu'un, ils font des efforts pour établir le contact. OR…
Il n'y a RIEN à faire.
Juste à être.
Le contact EST déjà là. [*]
Rien qu'avec un regard, un sourire, une larme.
[*] n'est-ce pas une bonne nouvelle ?!

2. ÊTRE PLUTÔT QUE PARAÎTRE
  • Être présent à soi, être présent à l'autre. C'est cela aussi, la voie du tantra.
  • Devenir présent, apprendre à être présent… et alors le contact profond peut s'établir.
Savez-vous que notre inconscient sait si telle ou telle personne nous plaît dès le premier regard ?
  • Alors pourquoi essayer de paraître autrement que ce que vous êtes ? Apprenez plutôt à connaître votre inconscient !
  • Pourquoi simuler un sentiment, si vous sentez autre chose ? Apprenez plutôt à sentir vos sensations enfouies !
L'authenticité rapproche beaucoup plus que n'importe quel exploit d'acteur.
Et le tantra aide à devenir authentique et spontané.

3. LE CONTACT PHYSIQUE

Lors des ateliers sur le toucher nos participants apprennent ;
  • • Être avec soi autant qu'avec l'autre, c.-á-d. sans se perdre dans le contact physique.
  • • Que se soit joyeux ou sensuel, tendre ou intense ou bien encore un mélange, nous permettons d'expérimenter le respect de vous-même en contact avec l'autre.
  • • Apprendre à avoir confiance en soi et goûter aux différentes nuances du contact.
  • • Goûter à d'autres sensations en se respectant, sans culpabilité et sans arrière-pensées.
  • • Avoir la distance juste entre soi et l'autre.
  • • Oser être pleinement soi dans un cadre sécurisant… quel que soit la sensation ou l'émotion qui fait surface.

Mots utilisés : atelier, authenticité (authentique), diversité, effort, essayer, être, inconscient, paraître, peau, présence (présent), respect, sensualité, sentiment, sentir et tantra.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Corporalité : nous nous permettons de recopier un paragraphe de la description du weekend été qui s'est déroulé le 23 & 24 août 2014 :

Notre corps est la première porte d'un savoir indescriptible. Oui, chaque corps.
Pour certains cela requiert des années de pratique, pour d'autres un weekend suffit pour que, tout à coup, ils entrent dans cette saveur délectable.
À partir de ce moment là, à chaque instant et dans toute circonstance, le bonheur est accessible.
N'avez-vous pas envie d'essayer de savourer cela ?


Cf. Developmental movement patterns [EN].
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Courage ayez toujours le courage de dire ce que vous penser Ayez toujours
le courage
de dire
ce que vous
pensez !






Dit le petit chien
au grand :

« Connard… »
mise à jour : jeudi 13 mars 2008

Le courage, tout comme la douceur, est essentiel dans le tantra.
Saviez-vous que « courage » vient du mot « cœur » ?

Le courage de sortir de sa zone du connu (= la zone de confort de l'ego).
Le courage de faire face à son ombre.
Le courage de se montrer tel que l'on est, sans masques, sans stratégies.
Le courage de remettre ses croyances en question.

Pour augmenter le courage nous stimulons (dans nos ateliers de tantra pur) le centre où est situé notre force : le Kath.

À visionner : Message de courage et d'amour donné par Nick Vujicic, un homme né sans bras ni jambes. (durée 4'11").

Mots utilisés : atelier, croyance, douceur, essentiel, Kath, penser, pureté (pur), tantra et zone du connu.
Mot associé : responsabilité.
Une image prenante au sujet de la bravoure.

Rapport avec le tantra ;
1. Une réflexion à propos du Kath et une à propos de la peur.
2. Deux textes sur :
a) La/le tantrika au quotidien
b) Toi et Dieu…
3. Les 3 centres et les 3 attitudes.
4. Une chanson sur le courage ; Résiste ! (France Gall).
5. Une réflexion tantrique au sujet de la différence entre DÉSIRER et VOULOIR.
6. Six histoires sur :
  1. L'âne tombé dans un puits.
  2. Le colibri.
  3. Le conte initiatique russe de Baba Yaga.
  4. Les étoiles de mer.
  5. Le risque.
  6. La métaphore de la souris de laboratoire.
7. Quelques citations au sujet du courage, de la découverte et sur le verbe perdre.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Curiosité Susanne en contre jour dans le bois Contactez l'artiste
(© Carpinus)
mise à jour : samedi 26 janvier 2008

Dans le tantra la curiosité est une des trois qualités requises (avec l'amour et la force intérieure) pour suivre ce chemin mystique.

Si nous ne sommes pas assez curieux pour, par exemple, s'intéresser à soi, à notre fonctionnement, nous avons peu de chances de progresser, de découvrir ce qui nous empêche d'évoluer, de débusquer nos croyances – que nous prenons trop souvent pour des vérités – et de les abandonner.

Aujourd'hui (janvier 2008) on sait que la curiosité induit un état méditatif. L'hypothalamus est activé et le neurotransmetteur produit de la dopamine (= sensation de bien-être). Auparavant, les scientifiques croyaient que ce produit chimique était à l'origine du plaisir, jusqu'au jour où ils ont découvert que le but de ce produit est d'exciter certains neurotransmetteurs. Et, cette partie curieuse (chercheuse) de notre cerveau, peut donc nous donner une sensation de bien-être.

Mots utilisés : aimer, cerveau, croyance, plaisir, tantra.
cf. aussi les 3 attitudes ainsi que les 3 centres et les 3 conditions.
Une pointe d'humour au sujet de la curiosité.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Dépouillement : Nous vous proposons une réflexion plus qu'intéressante…

« DÉPOUILLEMENT PERSONNEL plutôt que DÉVELOPPEMENT PERSONNEL ».

Quand nous arrivons à laisser notre histoire personnelle derrière nous (qu'elle soit à succès ou avec plein de malheurs), nous pouvons commencer à sentir notre vrai moi, le Moi Véritable.

Oui…
• il convient d'abord d'avoir atteint assez de maturité pour vouloir commencer à faire le deuil de son ego.
• cela n'arrive pas de jour au lendemain et demande une motivation, un engagement et assez de détermination.

Il est intéressant de prendre conscience quelles sont les circonstances et événements qui font que nous retournons à notre petit moi et de se poser la question :
• Est-ce vraiment trop ?
• Suis-je arrivé à ma limite ?

ou
• Est-ce un défi majeur ?!! (qui me propulsera bien plus loin que j'aurai pu imaginer) Voici les mots en lien direct avec le sujet : conscience, ego, maturité, patience et… le sacré.
Si ce sujet vous interpelle nous vous proposons de lire le descriptif du groupe évolutif.
Sujet associé : (Développement) VERTICAL plutôt que HORIZONTAL.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Désirer – désir
mise à jour : lundi 30 novembre 2015
Le mot « désir » vient de « De Sire », c.-à-d. « De Dieu » (citation de Lawrence Lanoff, initiateur spirituel américain).

Sans désir, il n'y a pas de vie et donc le désir est signe de vie.
¡¡¡ il s'agit du désir du cœur, pas celui instauré par les chimères du mental et alimenté par les publicités d'une société appelée moderne !!!
Réprimé, cela nous conduit à une vie terne, vide et parfois même léthargique.

A cause de notre (soi-disante) éducation et des influences culturelles et sociales, la plupart de nos désirs ont été refoulés (non reconnus) pour être remplacés par des « besoins » commerciaux superficiels.

Dans de nombreuse traditions, le désir est compris comme source de malheur.
Le tantra le comprend à rebours comme carburant.
Le désir venant du Cœur est en connexion avec le Kath. Il nous élève, nous porte à accroître et à approfondir nos liens.
Il nous amène à des situations nouvelles où nous pouvons être nourris et inspirés, mûrir et ainsi nous laisser approcher par le mystère.

Mots utilisés : cœur, culture, éducation, kath (mot arabe : حسنا), mystère, respirer (respiration), ressentir, tantrika et vivre.

Sujets associés :
1. Quelques citations au sujet de désir, ennemi, frustration et — bien sûr — souhait.
2. La différence entre DOULEUR et SOUFFRANCE.
3. image L'importance de la respiration.
4. Une réflexion au sujet de la passion.
5. DÉSIRER plutôt que VOULOIR.
6. Une pointe d'humour au sujet de la politique. 7. Un texte associé : Rajeunir.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Divine - divin (la divine, le divin)
mise à jour : lundi 23 janvier 2012
Ce qui nous dépasse. Ce qui est partout autour et endéans de vous, de nous, de soi. La BONTÉ et la BEAUTÉ inhérente de toute chose.
Le divin n'a donc rien à voir avec une personnalité externe, une entité fixe ; le divin, c'est la vie elle-même, ce qui nous émerveille, nous porte en extase, le mystère même de l'existence, parfois aussi appelé simplement « Le Vivant ».
Le divin, c'est l'impermanence de l'existence, le changement continu, l'extase du moment présent, la vibration du moment ET aussi ce qui, en nous, ne change jamais, ne meurt jamais, ce qui est sérénité et paix profonde, satisfaction éternelle, vérité absolue.
Et ceci ne diminue en rien les états de grâce qu'une personne réellement religieuse peut vivre lors d'une célébration à un culte attaché à une religion institutionnalisée, bien au contraire. Pour elle, le divin personnifié sert de support pour concrétiser ce qui n'est pas explicable.
Le divin, c'est aussi cette partie de nous qui ne meurt jamais, qui est éternelle, contrairement à notre corps, notre psyché (l'affectif, l'émotionnel) et notre mental (ce que nous avons ingéré et qui vient de l'extérieur).
Et, bien sûr, le divin c'est cet amour inconditionnel. Un amour qui n'a aucune attente, aucune obligation et est donc à l'opposé de ce qui est enseigné dans les religions quelle que soit leur origine.
Plus nous arrivons à nous distancier de notre personnalité (de notre ego) ou du moins à ne pas suivre aveuglément ses aléas, plus nous avons l'occasion de nous approcher de notre divinité.

Quel est VOTRE mot décrivant ce que nous appelons "divin" ?

Rapport avec le tantra :
1. Le tantra fait redécouvrir le divin.
2. Le tantra, c'est se connaître profondément.
3. Le tantra nous apprend à aimer la vie.
4. Texte merveilleux sur la/le tantrika au quotidien.
5. Notre plus grande PEUR.

Sujets associés :
1. Un texte au sujet de > > > l'Indication du Divin < < <.
2. L'histoire des quatre aveugles et l'éléphant.
3. Citations au sujet des mots sacré et dieu (divin).
4. Les réflexions au sujet des mots : 5. Une pointe d'humour au sujet de dieu.
6. Poème associé : LE DÉSIR D’UNISSON.
7. Le mot anglais body work.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Écouter haut de corps recouvert d'oreilles
mise à jour : mercredi 10 février 2010
L'écoute est une notion fondamentale dans le tantra.

L'écoute de soi d'abord.
Ensuite apprendre à écouter l'autre, c.-à-d. à être attentif à ce qui se passe entre vous et elle/lui.
Finalement être à l'écoute de la vie, à ce qui veut émerger, à ce qui se passe réellement, à s'ouvrir au potentialités présentes et aller dans ce sens-là.

Sono (EXTRAIT D'UN ATELIER DU GROUPE EVOLUTIF 2010) :

L'écoute est le maître mot du tantra.
L'écoute de soi d'abord.
L'écoute de l'autre ensuite.
L'écoute de ce qui nous entoure, des situations, de la vie.
L'écoute de ce qui nous englobe, de ce qui nous sommes réellement, de la spiritualité… au quotidien.

L'invitation c'est de se rendre compte de ce qui veut se déployer dans l'instant présent.
Qu'est ce qui est là, maintenant ?
(par exemple)
Que me demande mon corps, ici et maintenant ? Que puis-je sentir ?
Et puis, j'autorise, je donne à cela un peu plus d'oxygène (littéralement) quitte à l'accentuez un peu, pour pouvoir permettre le déploiement, le développement de cela tout en restant à l'écoute pour tout changement éventuel.   

POUR LES AVANCÉES :

Comme d'habitude, il s'agit d'écouter avec son cœur, pas avec le mental. Si vous écouter pour OBTENIR quelque chose et même si c'est pour vous améliorer, vous êtes déjà dans une tension qui obscurcit une certaine dimension de ce qu'il y a réellement.

Cf. aussi nos réflexions au sujet du verbe partager ; notamment les phrases encadrées.
Mots utilisés : changement, cœur, corps, mental, sentir, spiritualité, tantra et vivre.

Autre rapport avec le tantra :
  1. Texte merveilleux sur la/le tantrika au quotidien.
  2. Deux textes sublimes :
  3. Le tantra augmente notre qualité de présence.
  4. Citation associées : écouter et voix.
  5. Autres mots associés : présence et wu-wei.
  6. Comparaison entre ÉCOUTER et ENTENDRE.

(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Essence
mise à jour : mercredi 1 août 2012
L'essence du tantra est la recherche de soi, de son vrai soi, de son Soi Supérieur, c.-à-d. au delà du petit ego.

Cela demande d'abord du courage, car, celui qui va à la recherche de soi-même devra affronter ses démons, ses zones d'ombres, ses peurs et ses blessures les plus profondes … Nos peurs qui sont souvent enfouis dans des certitudes ; certitudes qui ne sont que des croyances bien ancrées, souvent instaurées à un moment donné pour survivre.

Cela demande aussi de l'amour, beaucoup d'amour, car celui qui ne peut pas rester doux avec lui-même risque de devenir amer ou froid (« sec ») et passera à côté de son essence.

Finalement cela demande de la curiosité, car celui qui n'est pas intéressé à se connaître, abandonnera.

C'est la raison pour laquelle dans le tantra, et par conséquent dans nos ateliers (de tantra pur), nous travaillons régulièrement les 3 centres énergétiques (Kath, cœur et cerveaux).

Sur le chemin de la découverte de soi on rencontre sa personnalité, ses croyances, ses désirs, ses qualités et la joie profonde car de plus en plus on s'approche de sa divinité, son centre, son noyau, son Soi-Supérieur.

Mots utilisés : aimer, atelier, courage, croyances, curiosité, désir, divinité, douceur, ego, joie, personnalité, peur, pureté (pur) et tantra.
À lire : image La joie, la gratitude et la grâce.

Autres sujets associés :
1. Lire l'histoire intitulée Les gros cailloux< /a> ! Ça en vaut la peine.
2. La réflexions sur la
compassion de 2 grand maîtres bouddhistes.
3. Les 3 centres énergétiques.
4. Quelques citations au sujet de l'essentiel.
5. Un peu d'humour : important.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Essentiel
mise à jour : vendredi 5 février 2016
ESS-EN-TIEL ==> EST-EN-CIEL ==> être au ciel.
Qu'est-ce qui est essentiel dans votre vie ?
  • Votre travail ?
  • Votre famille ?
  • Votre éveil ?
  • Être soi, tout simplement ?
  • Vivre en harmonie avec ceux et ce qui nous entourent ?
  • Aimer profondément, voir même inconditionnellement ?
  • Donner un exemple pour inspirer ses proches à s'épanouir ?… à s'élever ?
Pour celui qui a pu toucher son essence, et peut se connecter à son être profond, le doute n'existe plus. Dès qu'il privilégie le mental et s'en rends compte, il peut revenir à ce qui est vraiment essentiel.
C'est l'une des possibilités offertes dans nos stages de longue durée tel le groupe évolutif.

Rapport avec le tantra :
1. Quelques réflexions et/ou informations au sujet des mots accueillir, capacité, confort, être, éveil, personnalité, pureté, simplicité, travail, unique et vivre.
2. L'histoire des 7 merveilles du monde et celle de Retrouver l’esprit du solstice d’hiver…
3. Quelques citations : accueillir, détail, essentiel et (◊) priorité (◊).
4. Une médiation SAMMASATI (Découvrez Bouddha #53).
5. Un peu d'humour : important et retraite.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Expérimenter – Expérience – au delà des mots
mise à jour : vendredi 29 février 2008
Ce qui se lit s'oublie,
ce qui se vit, se grave en vous.
Guibert del Marmol
Le TANTRA est une voie basée sur les expériences portant sur des millénaires.
Les maîtres tantriques ont percé le cœur des hommes, son mental, ses émotions et ses désirs. Les écrits sont extrêmement scientifiques et les techniques utilisées – sans modifications – sont toujours bénéfiques et ne nuisent jamais.

Et, plus que tout, au delà de la (petite) personnalité (voir ce mot), les maîtres d'antan nous ont donné les outils pour dévoiler notre partie divine.

Qu'il s'agisses de techniques, d'outils ou de clefs tous ont recours à l'expérimentation.

L'expérience est la base de la compréhension et de la vérité du tantrika.
Les expériences que la vie offrent sont le seul véritable maître de tout tantrika.

Mots utilisés : cœur, désir, divin, maître, mental, personnalité, tantra, tantrika, technique, vérité et vivre.

Pour en savoir plus sur la notion d'expérience dans le tantra :
1. Le tantra, c'est avant tout un processus d'expérimentation.
2. En plus de son corps, la/le tantrika utilise l'amour et la conscience : ces deux outils lui permettent de découvrir qui il est vraiment.
3. Le tantra c'est être plutôt que faire.
4. Le tantra valorise la vie entière et, par conséquent, n'a aucun a priori, tabou ou doctrine.
5. Texte merveilleux sur la/le tantrika au quotidien.
6. Cf. aussi le mot « MOT ».

Sujets associés :
1. La différence entre COMPRENDRE et SAVOIR (compréhension).
2. Réflexion au sujet des mots fraîcheur, ouvrir et vérité.
3. Citations associées : adolescence, expérience et drame.
4. Lire les réponses aux questions suivantes :
    F.A.Q. #13 : Quel type de massage pratiquez-vous ?
    F.A.Q. #20 : Qu'est-ce que l'éveil ? (1)
5. La métaphore pas évidente du tout de l'histoire « Tout arrive pour le mieux ! ».
6. Qu'est-ce que le vécu de l'éveil ? (2)
7. Cartes d'Osho (tarot Découvrez Bouddha ) associées : #04 et #45.

Vous trouverez d'autres références au mot « expérience » dans les mythes suivants :
Mythe #07 : Le tantra est une voie (très) lente !
Mythe #10 : Le tantra c’est – pour l’homme – des techniques de rétention et, pour les femmes, des techniques visant à obtenir un maximum d’orgasmes !
Mythe #17 : Le tantra, se sont des rituels avec des bougies et de l'encens.

(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Focus
Ce sur quoi nous portons notre attention s'agrandit.

Le jour où vous commencez à entrevoir ce que cette vérité implique réellement, votre vie pourra devenir ce que vous pouvez en faire réellement.

FOCUS
Sujet associé : Cf. chercher.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Habitude 2 hommes, 1 femme
mise à jour : lundi 14 juillet 2008
Notion essentielle dans le tantra !
Nous avons tous des milliers, voir des millions, d'habitudes. Ce n'est qu'en changeant une habitude qu'on puisse découvrir quelque chose de nouveau et cela demande souvent le courage de sortir de sa zone de confort – dit : zone de sécurité.

Plus nous pouvons faire face à l'inhabituel, plus nous pouvons comprendre le monde, les autres, nous-même et plus nous pouvons faire des choix (donc différent de ce qu'on a l'habitude) et plus notre liberté s'accroît.

Souvent, dans toutes sortes de situations quotidiennes, nous réagissons de manière automatique, sans réfléchir à notre comportement, nos décisions, nos gestes, nos paroles.

La première remarque et sans doute la plus importante des objections : c'est que nous ne sommes plus dans l'ici et maintenant, dans la pleine conscience de nos actions.
La seconde remarque concerne le bien-fondé de la réponse que nous donnons à la situation, d'où provient-elle ? Est-ce que nous l'avons simplement copiée sans plus, par exemple de ce que nous avons vu faire par d'autres ? Ou, au contraire, est-elle bien fondée sur ce que nous avons découvert comme « vrai » et « juste » pour nous ?

D'où l'intérêt de remettre – de temps à autre – TOUTES nos habitudes en question.
Notez que pour enlever une habitude pas appropriée, cela peut aider de la remplacer par une plus adéquate.

Mots associés : conscience, courage, essentielle, liberté, tantra et vrai (vérité).

Sujets associés :
1. Le tantra, c'est se connaître profondément.
2. Le tantra augmente notre qualité de présence.
3. La différence entre COMPRENDRE et SAVOIR.
4. Le texte de la souris de laboratoire !
5. Quelques citations : changement, changer, folie, mourir et raison.
6. Notions importantes : la zone de sécurité, de confort et la zone à risque : voir zones ainsi qu'une citation au sujet du mot compulsivité.
7. Cf. les citations  clef et créer (cette dernière en rapport avec la première partie du groupe évolutif).
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Harmonie : elle vient naturellement pas grâce à des règles, techniques ou philosophies sophistiquées.

Dans le groupe évolutif la plupart des participants (si pas tous) arrivent tôt ou tard à vivre une harmonie parfaite… ne serait-ce que l'instant d'une pleine conscience.

Cf. HARMONIE plutôt que STABILITÉ.
Une citation au sujet de l'harmonie.
La définition de dhamma.
cucu-praline ou rose- bonbon ?                     2 femmes nues (dont une bras tendus) sur un tapis bordeau avec dessin en spirale

(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Histoire : Notre monde occidental — celui dont on dit qu'il est civilisé — est tellement amoché par la culture judéo chrétienne qu'il est intéressant de se laisser imprégner comment certains de nos certitudes ont vu le jour.
Pour cela nous vous invitons à lire le petit historique du tantra.

Pour finir nous vous proposons de regarder le petit film (9'10" sans générique) La porte des nuages (de Cédric Havenith) dont voici le synopsis :
Elle voudrait qu’il l’embrasse. C’est interdit. Elle voudrait un peu de ciel avec des oiseaux dedans, un morceau de silence, du soleil sur sa peau… C’est impossible.
Elle sait pourtant… La certitude qu’il existe quelque part un espace précieux, une histoire rien que pour elle. L’histoire de l’histoire, avant même la naissance de la pluie et l’invention du coca-cola. Une histoire inexplorée, où il n’y a pas d’avant, pas d’après…

Sujets associés : Geisha, ainsi que qu'une pointe d'humour au sujet des médicaments.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Hors ego

Une fois qu'on a gouté à la dimension de notre être profond [1], il est plus facile d'être plus à l'écoute de ceux qui nous entourent et de sentir tout ce que la vie nous apporte d'heure en heure.
Nous commençons à apprécier les choses à leur juste valeur [2], et à avoir de la gratitude pour ce que la vie nous offre.

[1] le Soi, notre dimension spirituelle, cette partie où l'ego ne joue pas et où il n'y a plus du tout de mental
[2] et justement : nos valeurs changent, s'écartent du mental (endoctrinements et autres) et s'harmonisent plus avec la vraie vie ☺

Notre spiritualité s'éveille, nous devenons plus « authentiques et spontané(e)s », PAS dans le sens commun, mais… à partir de notre essence [1].
Avoir des relations à ce niveau là, – surtout celles qui sont intimes – permet d'éviter les des abus et manipulations.

Activité associée : groupe évolutif.
Notion associée : DÉPOUILLEMENT PERSONNEL plutôt que DÉVELOPPEMENT PERSONNEL.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Humble (humilité) : nous vous livrons une belle citation de Matthieu Ricard.
L'humilité ne consiste pas à se considérer comme inférieur,
mais à être affranchi de l'importance de soi.
C'est un état de simplicité naturelle qui est en harmonie avec
notre nature véritable et
permet de goûter la fraicheur de l'instant présent.
L'humilité est une manière d'être, non de paraître.
Mot associé : être.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Impulsivité : Si l'impulsion provient du corps sans attache au passé ni issue d'une idée mental alors là, c'est… merveilleux. Mais souvent l'impulsion /l'impulsivité est du même ordre que la compulsivité ou l'obsession et le pulsionnel.
Cf. SPONTANÉITÉ plutôt qu'IMPULSIVITÉ ainsi que la citation au mot compulsivité.
☺ ☹ ☺ l'mpulsivité 1     l'mpulsivité 2     l'mpulsivité 3     l'mpulsivité 4     l'mpulsivité 5     l'mpulsivité 6     l'mpulsivité 7 ou pas

(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Kali (अलभ्यम्)       Kali classique La Déesse Kali, (1770) par Richard B. Godfrey Kali moderne
mise à jour : vendredi 1 mai 2015
Kali est une des représentations de Devi (Shakti). Elle incarne la pureté suprême. Souvent elle est représentée comme une femme noire, dansant sur le corps de Shiva symbolisant la destruction du mental. Elle est la déesse courroucée et la plus terrifiante des Durgas.
Kali est plutôt récente dans le tantra (3500 ans) et issue d'une influence bouddhique venant du Cachemire.

Souvent elle est représentée avec un collier de 50 crânes et une jupe de bras coupés.
Les têtes réfèrent à l'IGNORANCE et les bras à l'ACTION IMPURE.
En même temps ces 50 têtes coupées représentent les 50 lettres de l'alphabet sanskrit. La fin du verbe, qui elle même indique la fin de la manifestation pour retourner à l'essentiel, le UN, le non duel.

Le mot « KALI » est aussi la forme féminine du mot « KALA » qui veut dire TEMPS. Kali, en tant que déesse met fin au temps, au cycle des réincarnations, permettant ainsi de revenir à l'unité pour qu'après… tout puisse recommencer (mais différemment).

Kali dans d'autres cultures s'appelle Anat, Circé, Cybèle, Géa, Ishtar, Innana, Isis, Lilith, Scylla, la Sphinge, Tiamat et Ulith.
(comme plusieurs noms sont très peu connus, nous avons opté — l'exception qui confirme la règle — pour les noms francisés, plutôt que leur nom d'origine)
Ainsi que tous les noms issus de la peur, genre fantôme de la castration et d'angoisse ; bref la terreur de l'homme : les Harpies et les Lamies, les fées Carabosse, les vieilles borgnes et hideuses aussi bien que l'irrésistible sirène. Pour finir, nous ajoutons Fentremise de Mardouk et Britomartis.

Kali a revêtit un nom approprié à la tradition, la culture ou la religion du lieu et de l'époque.
Voici la liste — à notre connaissance — complète : Anat, Circé, Cybèle, Géa, Innana, Ishtar, Isis, Lilith, Scylla avec son « bas-ventre armé de six mâchoires de chien », Sphinge, Tiamat et Ulith.

Autres mots utilisés : l'essentiel, féminine et mental.

Rapport avec le tantra :
1. Une réflexion au sujet de la pureté.
2. L'histoire de Kali. ☻ ☻ ☻
3. image Remarque.
4. LILITH plutôt que MARIE.

Description détaillée : voir le site LalitaVistara… seule correction à apporter : lire LA yoni au lieu de LE yoni (voir yoni).
Ne vous laissez pas influencer par ce qui est appelé le « Bouddhisme tantrique », car fort loin des origines pure du tantra.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Kath (mot arabe : حسنا la force – les sensations énergétiques – venant du ventre حدْس‚ شعور داخلي) May The Force Be With You!       Que La Force Soit avec toi !

Kath est un mot arabe désignant notre force du ventre, siège de notre courage et centre de notre corps physique ainsi que notre capacité à être soi (en connexion avec le cœur).
Dans nos ateliers (de tantra pur) nous travaillons beaucoup le kath (voir les mots conscience, respirer et sentir).  
Le kath, tout comme le cœur, est au centre de notre approche. Nous l'approfondissons lors du groupe évolutif.

Les diverses appellations du kath :
• pour le commun des mortels français : les tripes
• notre centre véritable, source de stabilité (ou instabilité), centre émotionnel primaire
• en connexion avec le cœur : source de joie et de désir, de la émane aussi notre passion et les envies non issues du mental
• notre deuxième cerveau
• pour les Japonais : la hara
• pour les Chinois : le premier tantiem (où commence le Chi, notre énergie vitale)
• pour les adaptes du New-Age : le deuxième chakra.

Mots utilisés : atelier, cœur, conscience, corps, courage, New-Age, pur, sentir et tantra.
Sujet associé : les 3 centres énergétiques.
Pratique associée : Kath.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Kundalini (कुन्दलिनि) : l'énergie incarnée, résorbée sous sa forme non différentié.
mise à jour : samedi 8 décembre 2012
Dans le tantra on utilise peu le terme kundalini. Kundalini est un mot sanskrit qui veut dire à peu près « tourner sur lui-même comme un serpent » et réfère à l'énergie vitale.
Dans le tantra cette énergie s'appelle la Shakti et ne coule pas nécessairement en spirale, par contre cette énergie est toujours lumineuse et provient de nous-même.
Dans nos ateliers nous préférons laisser libre cours à ce qui se présente, plutôt que d'essayer d'atteindre l'une ou l'autre prouesse. C'est tellement fantastique de pouvoir sentir l'énergie couler dans et autour de son corps (de la manière qu'elle veut se déployer à ce moment là) que de la contraindre dans un schéma fixé d'avance.

Cette expérience merveilleuse que nous vous proposons est loin des stages ordinaires dont les médias regorgent.
Mots utilisés :
animateur, atelier, corps, émerveillement (merveilleux), expérience, extase, essayer, libre, média, pouvoir d'achat, présent, Shakti, sanskrit, tantra et vivre (vital).
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Lenteur
mise à jour : samedi 21 mars 2015
Bougez lentement.

La lenteur est une qualité exquise.
Découvrez-la.
Utilisez-la.
Sono : La lenteur est cette qualité qui nous permet de passer outre les réticences du mental.
La lenteur permet d'accéder à notre dimension intime et spirituelle, à vivre le sacré dans le moment présent, où qu'on soit.
Et la lenteur, permet de faire surgir des blocages, réticences et autres rigidités ET en prendre conscience constitue un excellent début.
Mots utilisés et associés : présent, qualité, sacré, spirituelle, temps et vivre.
Citations associées : futur, heureux (un instant), quand, temps et vivre.
Une pointe d'humour associée et proposition de cadeau : FFPS.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Maturité
mise à jour : lundi 24 septembre 2007

le tantra est une voie de conscience qui mène à la maturité ; c.-à-d. de l'être émotif et impulsif vers un humain responsable, authentique, spontané, simple et naturel.

Être mature signifie :
•   avoir la conscience et prendre la responsabilité de ses actes ;
•   pouvoir surmonter – ou du moins gérer – des comportements impulsifs et compulsifs ;
•   ne pas être complaisant.

Mots utilisés : authenticité (authentique), être, naturel, responsable et simple (simplicité).

Sujets associés :
1. La/le tantrika passe d'un être impulsif à un être mature et spontané.
2. Une réflexion intéressante au sujet de GÉRER plutôt que CONTRÔLER.
3. Une blague (ou est-ce simplement une constatation ?  !) au sujet de la maturité.
4. Cf. les réflexions : compulsivité, impulsivité, peur et séduction.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Mot
mise à jour : samedi 7 mai 2016
Étiqueter (voir référence ci-dessous) permet de classer une chose, d'essayer de la figer, mais cela est impossible : tout change, se transforme dans le tourbillon de mouvement perpétuel qu'est la vie. C’est pourquoi NOMMER ne fait que calmer — momentanément — notre mental ou pire… cela renforce notre obsession de vouloir contrôler les choses.
Quel est le mot que vous aimez le moins ?
authentique, conscience, dieu, méditation, mental, perfection, règle, religion, respect, spiritualité, tantra, …

Et vous vous êtes déjà posé la question de COMMENT cette sensation (ou idée) est venue à vous ?  


Les mots classifient, réduisent, limitent ; ils ont tendance à emprisonner.
Ils mettent le vécu dans une cage, derrière les grilles du langage.
Les mots mettent le vécu dans une cage, derrière les grilles du langage. Les mots font croire qu'on a compris, ils donnent au mental l'illusion de posséder ou du moins de contrôler.

À cela s'ajoute que — quasi — nous tous ont des mots qui ont une connotation négative,
liée à un vécu désagréable et répétée tellement de fois qu'on en a oublié l'origine.

En plus de ça, le vécu de chacun est différent, et donc, que nous en soyons conscient ou non,
chaque personne possède des mots qui sont tabou ou qu'il répugne et dont la signification d'origine
à été remplacé par une idée ou concept négatif !

D’un autre côté, nous sommes souvent limités aux mots et donc, il convient d'avoir une conception identique des mots essentiels utilisés. Et il est évident qu'il y a pas mal de mots (« postposer » et « spectateur » pour ne citer que ces deux là) qui ont des connotations fort diverses, et même contradictoires si le contexte change. Il est donc conseillé de connaître le cadre (c.-à-d.,le texte ou la situation) dans lequel ce mot là est employé.

Sûr aussi que les mots aident à déterminer et mieux saisir les idées et… le vécu ! Pour partager sans trop se laisser fixer par des concepts rigides, essayons de faire confiance à la parole (voir référence ci-dessous) authentique, vivante, personnelle, pour que les mots s’incarnent et permettent de s’ouvrir à l’autre et à soi-même.

Nous suivons aussi l'invitation d'Osho qui préconise d'utiliser un maximum de VERBES [*] et un minimum de NOMS D'OBJETS… il paraît même qu'il existe un langage (qui sait lequel ?  ) où il n'y aurait pas de substantifs.
[*] Sentez la différence entre :
J'aime te voir bouger, sentir, t’explorer Tu as un beau corps, une bonne odeur, du mystère…
Les verbes sont actifs, vivants, liés à un sujet, alors que les noms semblent plus vides.
MOTS
Ce qui se lit s'oublie,
ce qui se vit, se grave en vous.

Guibert del Marmol
CE N'EST PAS UN HASARD QUE MOT ET "MAUX" ONT QUASI LA MÊME SONORITÉ
===================================================================

Les avantages des mots :

Les mots permettent d'éclaircir, de mieux comprendre intellectuellement et ainsi de calmer un mental, de diminuer une inquiétude.
Les mots permettent aussi de regarder une situation d'un autre angle.  Ainsi, l'interlocuteur peut améliorer sa conception, voir même abandonner une perception rigide.
Idem pour toutes les croyances, prise pour des réalités.  L'interlocuteur ouvert peut ainsi apprendre que ce qu'il prenait pour vrai, n'est qu'une idée.  Ceci surtout s'il en comprends l'origine (son juge interne).
Les inconvénients des mots :


Les mots réduisent la réalité.
Ils enferment ce qu'il y a vraiment.
Ils ne permettent pas de décrire exactement vu qu'ils posent une étiquette, un concept, c-à)-d quelque chose de fixé or…
la réalité est toujours différente (avec une différence de nuance ou une caractéristique non nommée, non descriptible).
Un mot est figé, tandis que la réalité change, elle vit !
Concrètement : un tantrika va plutôt induire un état d'être ou permettre de partager l'expérience plutôt que d'essayer de décrire avec des mots.
Un des exemples le plus typique, est le mot DIEU !

MOTS CLEFS DU TANTRA avec une NOTION FORT DIFFÉRENTE de ce que le commun des mortels en sous-entend :
aimer, dieu, ego, mental, perfection, mental, spiritualité, super-ego et, bien sûr, tantra.
Note : le super-ego, aussi appelé le JUGE INTERNE, est un concept de A.W. ALMAAS et aide à faire facilement la différence
entre ce qui nous appartient et ce qui a été enregistré (à forte dose, mais inconsciemment) par l'extérieur.

(Autres) mots utilisés : authenticité, changer, confiance, conscience, essayer, méditation, penser, PAROLE, partager, respect et vivre (vivant).

Un paragraphe (d'Osho) qui en dit long sur… La futilité des mots.

• Citations associées : language, mot et mentir.
• Cf. le dictionnaire du site, ainsi que les réflexions au sujet des mots dhamma, écrire, expérience et travail.
• Une pointe d'humour au sujet du mot mot.
Une page complète sur des associations qui induisent des comportements mentales inadéquats comparées à ceux qui sont plus tantriques.
• La notion d'AMOUR et du verbe AIMERainsi que l'importange de la langue.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Navoelen [NL] mot néerlandais
mise à jour : lundi 9 juin 2008

Verbe néerlandais qui exprime une notion qui n'existe pas dans le vocabulaire français : le ressenti CONSCIENT après l'avoir vécu ; c.-à-d. conscientiser (et – si possible – intégrer) ce qu'une situation à provoqué (voir changé) en soi.
Littéralement on pourrait traduire « navoelen » par « sentir après ».

Dans le tantra cette conscientisation est très importante vu qu'elle permet de mieux intégrer une expérience.

Mots associés : conscience, expérience et nazinderen [NL].
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

s'Ouvrir
mise à jour : lundi 27 février 2017
Devenir plus ouvert, s'exposer à ce qui est adéquat, intéressant, inspirant et élevant, c'est ça la vie d'un tantrika.  
Bref l'inverse de ce que les personnes bien pensantes conçoivent et désirent.

Mots associés : essayer, être et expérimenter.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Passion phare avec des vagues «  passionnées »
mise à jour : mardi 2 juillet 2013
Dans le tantra, la passion est le moteur vitale du toute créativité, jouissance et désir.
La curiosité et la recherche spirituelle sont, elles aussi, activés par la passion.
Il ne s'agit pas d'une vulgaire excitation mais d'un feu qui nous pousse, nous les tantrikas, vers le plus haut.

Le maître tantrique Swâmi Lakshmanjoo disait :
«  À moins que vous ne tombiez amoureux de la méditation, et que vous ne l'approchiez avec un total enthousiasme,
de l'attachement et un désir ardent, vous ne pourrez pas entrer dans le royaume de l'attention » .
(traduction par Daniel ODIER)
Notre capacité à sentir et surtout à vivre la passion
dépend du lien que nous tissons entre nos trois centres primordiaux :
notre kath, notre cœur et notre esprit.
Mots utilisés : chercher (◊ recherche ◊ ), créativité, désir, kath (mot arabe : ح س ن ا ), méditation, sentir, spiritualité, tantra (तन्त्र), tantrika et vivre.
Mots associés : méditation et sentir.
Sujets associés :
1. Un poème de Rumi (Roumi) au sujet de la passion.
2. Citation(s) au sujet de la passion.
3. Les trois centres.
4. Les paroles de la chanson Femme Like You (de K Maro).
5. (tarot) Découvrez Bouddha #15.

(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Penser - pensée courante Smiley pensant
mise à jour : jeudi 11 mai 2017
Beaucoup de malentendus proviennent du fait que nous croyons que l'autre pense comme nous.
(…)
Beaucoup de malheurs proviennent du fait que nous croyons ce que… nous pensons !
À réfléchir et à vérifier par vous-même.
Voici ce que Milarepa (traduit de l'anglais) disait :
Les créations de l'esprit sont plus nombreuses
que les grains de poussière des rayons du soleil.

Pour comprendre que ni nos pensées, ni notre conscience (et encore moins un élan direct de cœur) proviennent de notre  
cerveau (oui, elles peuvent activer certaines régions), nous vous invitons à lire l'encadré du mot subconscient.

Rapport avec le tantra : la réflexion au sujet de la conscience et de la croyance.

La science a découvert que les pensées viennent d'ailleurs et nous en sommes les récepteurs.
Sur quelles ondes êtes-vous braqués depuis des années ?
Quelles pensées aimeriez-vous accueillir et lesquelles voir disparaître ?

Nos pensées prennent naissance hors de notre corps et sont interpréter dans notre cortex (surtout frontal) qui occupe 30% de notre cerveaux, bien plus que tout animal (ainsi le chat a seulement 4% de cortex).
Dès que nous devenons conscient de l'implication gargantuesque de nos pensées dans TOUS les domaines de notre vie, nous qui vivons dans un monde de plus en plus structuré, nous pouvons, pas à pas,
choisir des pensées plus adéquates… surtout si on choisit d'inclure la méditation pure.

TOUT LE MONDE PENSE EXACTEMENT LA MÊME CHOSE, JOUR APRÈS JOUR et…
¡¡¡¡¡¡¡¡¡¡ CECI ENTRE 95 ET 98% DU TEMPS !!!!!!!!!!
Alors toujours envie de valoriser votre mental, plutôt que votre cœur ?!

Mots associés : cerveau, dogme, jugement, méditation, mental, pensée magique, projection et ruminer.
Quelques citations : accueillir, cœur (surtout celle de Daniel Pons), découverte, futile, identique, jugement, penser et souffrance.
Le texte Desiderata.
Une pointe d'humour au sujet de l'attente.
Le texte « La métaphore de la souris de laboratoire ».
Sujet associé : pensée magique.

Histoires associées :
les étoiles de mer,
La tache et
Pourquoi tant de pourquois ?
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Pratiquer - la pratique
Ce qui se lit s'oublie,
ce qui se vit, se grave en vous.
Guibert del Marmol

La pratique tantrique est fort différente de ce qu'on trouve dans les organisations commerciales courantes.
D'abord parce que dans le tantra pur, il n'y a pas de recherche de performance ou d'améliorer ses capacités de façon à avoir plus de succès ou similaire.
Sûr que cela peut être intéressant de connaître plein de prouesses et que c'est amusant de pouvoir sentir sa kundalini, surtout si c'est cela est le but de votre vie.
Mais tout cela risque d'aller dans le même sens d'un mode de vie malade…
• Malade de toujours vouloir plus ou mieux.
• D'être constamment en recherche pour éviter toute frustration (frustration qui s'agrandit au fur et à mesure qu'on suit les tendances de la société).
au lieu de simplement vivre pleinement (c.-à-d.. aussi bien jouir à fond que de pouvoir sentir les difficultés les plus grandes).

Pour cela nous invitons a devenir plus subtil… dans toute chose du quotidien. D'un peu moins fuir la réalité en dessous de chaque évènement et sensation. De ne plus être dépendant de toutes les distractions qu'offre une société en surabondance.

Cf. les réflexions au sujet des mots expérience, (pratique) gandouch et technique.
Une belle citation de Jack Kornfield au sujet de pratiquer.

Comment pratiquer ?

Il y a un tas de possibilités. D'abord nous vous proposons des méditations V.B.T. quasi gratuites et adaptées à votre niveau.
Ensuite, si vous avez déjà une bonne sensibilité et/ou une subtilité accrue il y a moyen de participer à une séance de TantrAqua.
Finalement quand votre confiance gagne du terrain, nous vous invitons à participer au weekend découverte !
Cf. aussi notre commentaire au sujet du mot Dakini.
Une citation populaire qui indique que (±) tout commence avec la base et passe ensuite par la possibilité de ¡¡¡ créer (une citation entièrement tantrique) !!!

Nous vous proposons aussi quelques exercices dans des domaines fort différentes à la page EXERCICES.
femme épanouie simplement en position de lotus

(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Profondeur : cf. La légende de Jadeo.

Comparaison associée : PROFOND plutôt que SÉRIEUX.
Qualité
mise à jour : vendredi 7 novembre 2008
Nous privilégions la qualité plutôt que la quantité. C'est la raison pour laquelle nous travaillons le plus souvent en petits groupes.
(ce mot sera développé à la demande)

Cf.
  1. notre équipe.
  2. Le secret de notre réussite.
  3. Les avantages de nos ateliers et stages.
  4. APTITUDE, CAPACITÉ, QUALITÉ ou TALENT plutôt que COMPÉTENCE.
  5. DECOUVRIR et EXPRIMER plutôt que s'améliorer.

(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Relation (amoureuse) chat et chien s'aimant Smiley devenant cœur et vice versa
mise à jour : vendredi 11 juillet 2008

Aah, les relations… C'est ce qui est le plus beau, le plus difficile et le plus merveilleux dans nos vies.
C'est ce qui nous fait évoluer le plus vite (et parfois aussi le plus rudement).

Quand nous trouvons un partenaire, c'est tout d'abord (sur le plan conscient) pour ses similitudes et ensuite (pour la plupart inconscient) pour ses complémentarités.
Plus nous apprenons à NOUS connaître et plus nous nous apercevons que ce sont surtout nos manques qui nous ont poussés vers tel ou tel partenaire. Parce que… nous avons cru (inconsciemment) qu'il ou elle pouvait les combler (d'où le besoin de complémentarité).

Mais une relation amoureuse est bien plus que cela.
Dans une « vraie » relation AMOUREUSE, l'autre n'a pas besoin de combler ses manques.
On désire être ensemble, mais on n'est pas « en manque » si on est seul.
L'amour dont parle la plupart des chansons est – pour une grande partie – de l'attachement.
Celui qui peut aimer vraiment ne veut que le bien de l'autre. Et aussi, bien sûr, être prêt de lui/d'elle.

Qu'est-ce qui est le plus important dans une relation ?
La communication ! La communication vraie, authentique, transparente, en un mot « PURE » est la SEULE façon de pouvoir voyager ensemble. De partager clairement, intimement et de pouvoir évoluer ensemble… ou de décider de se séparer et de rester amis.

Sono : « J'aimerais aussi relativiser un peu. Chacun aime à son niveau de conscience. Être jaloux,vouloir posséder l'autre, … sont des expressions amoureuses maladroites. Nous n'avons pas appris à aimer et beaucoup de gens restent avec l'illusion romantique que l'amour est quelque chose qui vous tombe dessus. Mais l'amour est quelque chose qu'on apprend. On grandit en amour… ou pas. Il incombe à celui qui, dans le couple, a la plus haute conscience d'élever le niveau de conscience et d'amour. C'est sa responsabilité ! »

Certains disent qu'il y a 3 piliers à une relation :
le respect, la fidélité (ou le consentement mutuel d'intimité partagé avec d'autres) et l'engagement. Si un des 3 piliers manquent, la relation est voué à l'échec.

Remarque : dans chaque relation il y a des difficultés. Si c'est une difficulté majeure et qu'un des deux partenaires n'est pa prêt à y travailler, la relation se dégrade.

Nous vous proposons de lire le texte fort complet d'Eckhart Tolle : La dépendance et la recherche de complétude.

Sur le net on trouve maintes clips vidéo sur les relations.  En voici une, qui nous semble appropriée  :
La voici : Ceci est mon corps - Marlène dévoile les secrets de la sexualité féminine (4'03").

LE RAPPORT ENTRE LA CROYANCE ET LA RELATION :
Merci à Marie Pier
Si l'on est convaincu que se créer une vie à notre image est difficile, on aura généralement tendance
à s’arranger pour que ce le soit, et à ne voir aucune des options qui nous permettraient d’atteindre
nos buts plus facilement.

Si l'on est convaincu que s’attacher à une personne ne peut que nous blesser,
il est fort possible qu’on brise le lien avant que l’autre ait la chance de nous heurter, ou
qu’on soit tellement anxieux et déconnecté que l’autre personne ait effectivement envie de se distancer.
Si on croit que seul un certain niveau de bonheur, de prospérité, de liberté est possible,
on ne verra généralement pas au-delà de ce dernier, et on ne se permettra donc pas de le dépasser.

Mots utilisés :
Sujet associé : S'engager plutôt que d'être touriste.

F.A.Q. 14 : Comment voyez-vous la relation de couple ?
Autres mots associés : chanter, contact, désir, liberté, sacré, sexualité et vérité.
La différence entre HARMONIE et STABILITÉ.
Une pointe d'humour au sujet du profiteur qui ne pose pas de question directe.
Histoire associée : ÊTRE MORT.
Paragraphe associé : la conscience non locale.
Citation associée : intimité.
Poèmes associés : Il y a dans ton bonheur l'émerveillement du mien et Te rencontrer.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Ressentir – ressenti
mise à jour : samedi 20 juillet 2013

Ressentir, c'est capter une information, la recevoir. Le ressenti c'est l'aptitude à reconnaître ces diverses choses que sont les sensations, émotions, sentiments et impressions. Ces mots ne sont pas synonymes. En revanche, comme synonymes à ressentir, on peut indiquer gouter, percevoir, voir, et aussi éprouver, jouir, ressentir une douleur (à ne pas confondre avec souffrir), dépendamment de ce qui est ressenti.
Le ressentiment par contre est perçu comme négatif.
librement ajusté d'un texte de Robert Geoffroy
Sono : « J'aime beaucoup quand tu partages ton ressenti ».
Michèle : « Oui, il n'y que ça de vrai, tout le reste n'est que protection ».

Pour plus de détails, voir la réflexion au sujet de sentir.
Rapport avec le tantra :
  • S'il y a une chose à retenir du tantra c'est de ressentir, d'être à l'écoute de son ressenti.
  • La deuxième étant d'être présent à ce qu'il y a.
  • Pouvoir faire la différence entre DOULEUR et SOUFFRANCE.
  • Pour terminer nous vous offrons la citation tantrique de Jack Kornfield au sujet du ressenti.
Voir aussi le verbe néerlandais « navoelen ».
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Sexualité sculpture #3 du fameux temple Kajuharo
mise à jour : vendredi 1 mai 2015
Préambule : La sexualité fait partie intégrante de notre vie.   De là à vouloir tout sexualiser, il y a une marge.

La sexualité est l'un des éléments les plus puissants pour rendre un humain libre.
Ce qui nous fait comprendre pourquoi les religions dominantes (surtout les religions monothéistes) l'ont condamnée : car quel autre moyen pour assujettir un homme libre que de lui enlever sa sexualité ?

Dans un autre domaine, la pornographie détruit cette puissance même en galvaudant les qualités intrinsèques de la sexualité. Les hommes s'abrutissent en se comportant agressivement voire même bestialement et les femmes s'éloignent de leurs capacités infinies (sujet développé lors du groupe évolutif) en s'abaissant à des jeux qui n'ont rien de sensuel, rien de stimulant, rien d'élevant, bien au contraire. C'est un désastre pour les jeunes qui croient que c'est ça la manière de vivre la sexualité.

Le tantra invite à vivre la vie pleinement. Pour cela il y a 112 invitations (voir référence Vigyan Bhairav Tantra). Parmi ces 112, il n’y en a que 3 qui se réfèrent à l'expérience sexuelle. Cela permet de situer à sa juste valeur, le rôle de la sexualité dans le tantra… le tantra véritable, le tantra pur.

Masters & Johnson ont eu le mérite de mettre la technique à jour.
Le revers de la médaille, c'est qu'aujourd'hui beaucoup pensent qu'il FAUT avoir un orgasme, l'homme DOIT éjaculer, la femme DOIT jouir ou du moins qu'il faut avoir une sexualité d'un certain type.
Or il n'y a aucun autre domaine où l'humain est si unique, si différent, si riche.
Pouvoir vivre sa nature unique dans sa sexualité est un épanouissement que le tantra peut vous apporter.

Puis il y a eu la commercialisation du tantra, qui a eu le mérite de porter davantage d'attention sur le plaisir, et ainsi de se distancier de la pensée culpabilisante de notre culture chrétienne.
Le revers de la médaille vient de ceux qui veulent obtenir grâce au tantra un (plus) long orgasme, voire même l'extase (cette attitude correspond à peu près à celle d'un adolescent).
Est-il utile de spécifier que cela crée un stress, une tension, qui est à l'opposé de ce que le tantra enseigne ?
Être soi, vivre sa vie, sa sexualité, sans autre but que l'authenticité et laisser émerger ce qui veut émerger, orgasme ou non, extase ou non.
Sérénité, joie, créativité ou juste la douceur du moment… rien ne vaut cet état d'accueil et, de tout cœur, nous vous souhaitons de le vivre, ne serait-ce qu'une seule fois.

Le tantra pur (ce que nous pratiquons et partageons) met l'aspect relationnel en avant, ainsi que la diversité de chacun. Il n'y a pas UNE sexualité bien spécifique, il y a autant de vécus sexuels qu'il y a de rapports sexuels. La même personne - à moins de ne plus évoluer - voit sa sexualité s'épanouir au cours de sa vie.

Ce qui est important pour la vaste majorité de gens, c'est de dé-problématiser la sexualité et de retrouver la simplicité du plaisir corporel. C'est seulement après avoir retrouvé un certain « calme » qu'on peut envisager d'expérimenter autre chose que la sexualité impulsive et pratiquer certains exercices tantriques avancés.
La sexualité vécue d'une manière saine est la voie la plus merveilleuse pour pratiquer la méditation. Elle est la façon la plus simple de s'écarter de notre petit moi, notre ego, de façon à atteindre quelque chose de plus grand : notre moi véritable, notre divinité !

La grande différence que nous constatons entre un(e) non-tantrika et un(e) tantrika au sujet d'un vécu sexuel, est que souvent la/le non-tantrika reste en grande partie dans l'imaginaire, dans le fantasme qui lui est propre.

La/le tantrika lui continue à sentir son corps, ses sensations et… à ÊTRE en contact avec sa ou son partenaire.
Une sexualité saine crée des liens et, justement, pouvoir sentir le sacré en soi et autour de soi est exactement (du point de vue humain) cela : sentir les liens, valoriser les liens, créer des nouveaux liens.
Mots utilisés :
Autres rapports avec le tantra :
1. La/le tantrika passe d'un être impulsif à un être mature et spontané.
2. Dans le tantra, la sexualité est sacrée.
3. Le tantra, c'est la simplicité même.
Sujets associés :
  1. Une réflexion au sujet du verbe néerlandais « vrijen ».
  2. Aller à la page « SEX.html » ou lire le fichier correspondant SexFR.pdf pour plus de détails.
  3. Les paroles de la chanson Quand plus rien ne va (Mes souliers sont rouges).
  4. Quelques réflexions humoristiques : adultère, des couilles, du clitoris et autre, SEXE et viagra.
  5. Le Vigyan Bhairav Tantra.
  6. Cliquez La tête, le cœur et les couilles pour entendre la récitation d'un poème humoristique plein de sens (pour ne lire que le texte cliquez La tête, le cœur et les couilles).
  7. Chrétien plutôt que catholique.
  8. Une réflexion hors du commun sur la nymphomanie.
  9. cf. les mots (femme) fontaine, maladie, (aire) préoptique médiane, prostate, spiritualité, union, unique [tantra], voorvocht [NL] et vrijen [NL].
  10. LAST AND CERTAINLY NOT LEAST: Le groupe évolutif

(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Tantrika 2 tantrikas
mise à jour : jeudi 12 juin 2008
Le pratiquant ou (la pratiquante) du tantra s'appelle un(e) tantrika (pluriel : tantrikas ou… tantrika — donc sans "s" final).

un(e) tantrika c'est quelqu'un qui a …
• la curiosité d'un enfant
• l'enthousiasme d'un adolescent
• la passion d'un amoureux
• la maturité d'un(e) adulte responsable
• la liberté d'un(e) éveillé(e)
et
• le bonheur d'un(e) sage.

à lire absolument, ce texte merveilleux sur la/le tantrika au quotidien.

Explication « En plus de son corps, la/le tantrika utilise l'amour et la conscience » : ces deux outils lui permettent de découvrir qui il/elle est vraiment.

Une des qualités les plus extraordinaire de tout tantrika est la capacité d'expérimenter tout (ou quasi tout) comme étant neuf !

femme bleue dansante
cf. la notion égotiste pour visualiser notre évaluation crue de l'évolution humaine possible au courant d'une vie.
Mot associé : culture.
Sujet associé : devenir tantrika et surtout : tantra (vision YIN).
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Technique souplesse
mise à jour : lundi 28 octobre 2013
Dans un premier temps, il n'y a pas de technique à suivre, seulement des outils à utiliser afin de mieux se connaître, se découvrir, oser s'ouvrir à l'inconnu.

En effet, chaque technique ou méthode risque de nous éloigner de nous-même car elle induit une idée, un concept qui est limité vu qu'elle vient de l'extérieur. Souvent, pour le débutant, les techniques ont tendance soit à fortifier une croyance déjà présente soit à induire une programmation nouvelle qui empêche justement la beauté et l'imprévisible émerveillement de la vie.
Nous préférons donc aider chacun à s'ouvrir à ses capacités innées et découvrir ses qualités supérieures plutôt que d'ajouter une couche à la carapace induite par la société et la culture régnante.

Pourquoi ?
Tout simplement parce que…
  1. D'un côté ce qui marche pour l'un ne marche pas pour l'autre (lisez « ce qui aide à connecter une personne à sa divinité peut être un piège (sera développé sur demande) pour une autre personne ») ;
    Le problème avec les techniques, c'est que l'être humain n'est pas une machine qui fonctionne avec une formule mécanique.
    Nous sommes des êtres complexes et individuels.
  2. Une technique peut être valable à un moment donné et pas à un autre moment.
  3. Beaucoup de techniques tendent à nous éloigner de notre divinité (en renforçant l'ego), ce qui est exactement contraire à l'esprit même du tantra.
C'est le mental qui veut des directives fixes et absolues. Cela est rassurant car ça s'oppose au mouvement fluctuant inéluctable de la vie.

Ce n'est qu'après avoir décortiqué sa propre personnalité que des techniques sont introduites pas à pas. En effet, trop souvent quand l'on enseigne une technique précise, les élèves en tirent comme conclusion (souvent inconsciente) qu'elle doit être appliquée « à la lettre », ce qui va à l'encontre de la nature unique de chacun. L'autre raison est qu'une technique (trop) précise engendre un stress et remplit un mental déjà trop actif.
Pour ces raisons il convient donc d'abord d'acquérir suffisamment d'assurance, de se déconditionner le plus possible, d'être pleinement ouvert à soi-même avant d'avoir recours à une quelconque technique.

Sans cela, la technique renforce l'ego, les croyances et le stress.

Pour les personnes qui manquent de structure personnelle, nous fournissons un cadre sécurisant leur permettant de s'ouvrir davantage avec des structures qui favorisent l'émergence de leurs qualités profondes.

Les techniques classiques :

La plupart des techniques tantriques – aussi bien celles du Vigyan Bhairav Tantra (VBT) que les techniques contemporaines – visent à mieux se connaître, à développer sa conscience et donc à « être » davantage soi-même.

Témoignage d'Amrita : pour moi, les 112 techniques du VBT sont comme des outils. Quand j'en ai besoin, je sors cette merveilleuse trousse bien remplie et je sens l'outil qui me convient le mieux en fonction de la situation présente. J'aime jouer avec ceux-ci, observer les différents filtres que l'un et l'autre imposent au mental et qui colorent différemment la réalité. C'est ainsi que j'ai compris que notre réalité ne dépend que de notre état d'esprit du moment et que l'on peut apprendre à choisir celui-ci. J'ai aussi appris, par l'expérience et l'observation, à déjouer les pièges de l'égo par diverses techniques. Il est très important, quand on suit une technique, quelle qu'elle soit, de garder un esprit vif et critique, de s'auto-observer constamment afin de pouvoir se remettre en question et ainsi ne pas retomber dans les 'pièges' mentaux, les automatismes, le manque d'authenticité, le renforcement de l'égo ou encore le fatalisme.

Dans un deuxième temps, le tantra offre des outils ou des expériences ouvrant notre cœur (ce qui entraîne automatiquement plus de respect envers nous-mêmes, les autres et tout ce qui nous entoure) et qui donnent la possibilité de contacter notre partie divine ou de ressentir le divin qui imprègne tout.

Dès qu'on a intégré une technique et que nos qualités innées émergent, on peut laisser la technique de côté.
La technique ne sert souvent qu'à débloquer, à enlever les obstacles qui nous aveuglent ou qui nous empêchent de nous exprimer.

Résumé des dangers de la technique :
Avec nos remerciements à Dominique LEEMANS
1. Le pratiquant a du mal à faire confiance à son corps, à son ressenti ou à ce qui se passe dans le moment. Pire encore quand une situation différente de ce qu'il a appris se présente, il y a conflit entre ce qu'il connaît (ce qui rassure) et ce qu'il y a de nouveau (inconnu, pas rassurant), de plus le doute s'installe,  il croit qu'il a fait une erreur, que quelque chose n'est pas juste et le mental s'emballe et envahit tout l'espace d'une nouvelle expérience.
2. Le pratiquant, pour se rassurer, désapprend à écouter son intuition (pour rester dans le connu), son corps, sa vérité à soi et a du mal à laisser rentrer de nouvelles choses même si cette nouvelle chose peut être plus juste pour lui.
3. Le mental veut toujours copier, avoir une référence déjà vue, ne rien laisser au hasard ; par conséquent il est en RÉ-action, et non pas en réponse (action adéquate dans le présent), il est en anti-vie, anti-changement. Or, ce qui peut servir à un moment donné peut s'avérer nuisible à un autre, d'où l'importance de rester dans le présent et d'accueillir l'expérience comme un élève en toute humilité et simplicité.
Dans le tantra pur (le tantra authentique) c'est tout le contraire qu'on enseigne ; c.-à-d. découvrir sa vérité à soi (sa nature unique) et développer son intuition et lui faire confiance.
Il est vrai aussi qu'une technique permet de « se rattraper ». Si, à un moment donné, on se sent perdu, on peut toujours retomber sur la technique apprise. Et ceci est tout à fait louable, surtout si elle permet de revenir à soi pour re-tenter l'expérience en état d'élève. Mais ici aussi le défi du tantrika est de sentir ce qu'il y a à sentir (c'est-à-dire parfois l'inconfort, la tristesse et l'insécurité de l'inconnu) et de repartir de là.

Le fait de ne pas recevoir de technique fait peur, surtout au début. Les gens veulent des repères, des recettes, des trucs, parce qu'ils manquent de confiance et d'enracinement.
La confiance que la pratique du tantra donne (après être passé par la peur) est basée sur la valeur propre de la personne, sur le naturel, l'authenticité, la vérité de soi.

Tout ceci est tellement inhabituel que beaucoup refusent les techniques pour DÉSAPPRENDRE et revenir à soi (même dans un cadre suffisamment sécurisant) et choisissent de suivre une doctrine stricte avec des règles sévères qu'il n'ont qu'à suivre à l'aveuglette.
Ce que nous vous offrons (dans nos ateliers) est donc anti-conforme et bouscule le commun des mortels.

Et vous, que désirez-vous ?
• Vous libérer ou vous conformer ?
• Découvrir autre chose ou suivre l'habituel, le rassurant ?
Et surtout :
Jusqu'où va votre passion de la vie ?!?


Résumé :
Le tantra ne s'apprend pas avec des techniques,
mais en se laissant imprégner par son état d'esprit.


Toute technique est basé pour satisfaire la moyenne des gens,
c.-à-d. qu'aucun élément « hors commun » est prise en compte
or ce sont justement ces éléments là qui font notre unicité ce qui nous différentie,
ce qui nous permet de nous déployer pour offrir ce que nous avons de SPÉCIFIQUE à offrir aux autres.
Cette unicité part du corporel qui, à lui seul, est un univers entier.

Comme toujours le tantra offre qu'aucune autre méthode, philosophie ou technique peut offrir ;
se découvrir à partir de l'inattendu, de pratiques changeantes, hors commun et ceci dans TOUS les domaine de la vie.
Mots et noms utilisés :
Sujets associés :
01. Le tantra, c'est se connaître profondément.
02. La différence entre ETRE et FAIRE.
03. Les 3 techniques et les 3 outils.
04. Pratiquer le tantra c'est vivre dans le présent.
05. Quelques citations : accueillir, critique, divin, intuition et technique.
06. F.A.Q. 10 : Quelles techniques proposez-vous ?
07. Le dernier paragraphe au sujet de danser ainsi que la citation dans le paragraphe sur la spiritualité.
08. Réguler plutôt que réglementer.
09. Une citation exemplaire au sujet de pratiquer.
10. Une citation au sujet de l'extase.
11. Une petite pointe d'humour : technique.
12. La notion de théorie.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)
Virilité : Notre société se diversifie de plus en plus, ce qui aide à déployer notre richesse humaine.
De l'autre côté il y a une mondialisation névrosée issue d'un pouvoir éphémère qui essaie de contrôler de plus en plus les peuples du monde entier ; les multinationales et les magnats des médias en sont les acteurs principaux.

Pour chacun de nous il s'agit d'en prendre conscience et de choisir …
SOIT de suivre ce que les médias veulent nous faire croire et subir cet esclavage inconscient (comme un mouton qui suit le troupeau),
SOIT d'avoir assez de courage d'être soi-même, remettre les croyances (culturelles et autre) en question et de se libérer du carcan dans lequel on se faufile inconsciemment.

La virilité en est un parfait exemple.

Une virilité naturelle est belle, épanouissante, soutenante, puissante et sensuelle.
La virilité dans le monde civilisé a tendance à aller l'opposé, c.-à-d. contrôlante, oppressive, avide de pouvoir, agressive.

Heureusement qu'il y a de plus en plus de personnes appelées par
• la soif de se retrouver, de sortir de la médiocrité et de la brutalité,
• d'être dans leur puissance naturelle plutôt que dans le contrôle mental,
• d'être à l'écoute du nouveau, plutôt que dans la répétition d'un connu soi-disant sécurisant, mais qui limite et bloque l'épanouissement.

Voici comment la virilité est abordée dans les groupes évolutifs :
Premier pas : se rendre compte que les idées et comportements généraux – sous prétexte d'être normaux – ne font que nous éloigner de notre potentialité et ont tendance à nous normaliser, c.-à-d. à nous rendre plus robots qu'humains.
Il s'agit de s'écarter, petit à petit :
• des connaissances qui emprisonnent plus qu'elles n'ouvrent
• des contraintes et surtout d'une soif artificielle de performance.
EN BREF : commencer à devenir libre en s'écartant du connu.
Pré-requis : curiosité de se découvrir, courage de se remettre en question.
Deuxième pas : Se détacher des concepts, étiquettes et autres limitations pour découvrir pas à pas qui nous sommes vraiment en commençant par l'écoute de son propre corps :
• se sentir pleinement (même si au début cela réveille des douleurs).
• suivre de plus en plus les DEMANDES et les BESOINS véritables du corps et non l'endoctrinement (alimentation malsaine, manque d'activité physique, …) des décennies passées.
EN BREF : découvrir la sagesse de son corps.
Pré-requis : motivation suffisante pour apprendre à être à l'écoute de son corps.
Troisième pas : revenir à nos valeurs innées d'humain :
• l'amour et non la domination
• le partage (l'échange) et non le contrôle (concurrence et compétition)
• l'écoute et non le jugement ou un déferlement personnel
• la proposition constructive et non l'obligation ou une adhésion aveugle.
Et ainsi retrouver sa dignité et sa joie en s'écartant de ce qui nous oppresse et/ou rend dépendant.
EN BREF : dédramatiser et s'ouvrir à l'autre (puis à ceux qui nous entourent et finalement au monde).
Pré-requis : oser se montrer, c.-à-d. oser dépasser son ego.
POUR CEUX QUI VEULENT ALLER ENCORE PLUS LOIN dans le cheminement tantrique :

Quatrième pas : une intimité véritable, c.-à-d. hors mental, ensuite : hors exigences, hors besoins et finalement hors attentes de l'ego.
• Réveiller notre libido dans toute sa gloire, sa joie et sa capacité de grandir et faire grandir et se distingue de nos (soi-disant) besoins.
• Revenir à une sensualité saine dans un jeu vivifiant qui nous donne de l'énergie et rend chacun généreux !
• Découvrir (parfois avec stupéfaction) que nos potentialités sont différentes (et beaucoup plus satisfaisantes) de ce que le mental avait imaginé.
• Vivre enfin humainement plutôt que robotiquement.
• Rayonner sa puissance d'homme.
EN BREF : revenir à sa véritable nature et rayonner !
Pré-requis : avoir la passion de la vie !

Cf. proposition et la virilité dans le groupe évolutif.
Une citation au sujet de la virilité.
Le poème La tête, le cœur et les couilles.
Une énigme humoristique : robot.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Yang
mise à jour : vendredi 29 février 2008

YANG est un mot chinois voulant dire homme (ou mâle) et réfère à tout ce qui est considéré comme masculin.

À l'origine YANG voulait dire LUMINEUX et CHAUD. Ce mot est associé à la couleur ROUGE (voir aussi l'origine du yin).
Dans le tantra, c'est exactement l'inverse, le Yang est associé d'abord au BLEU, puis à la couleur OR, la conscience, l'élément TERRE et AIR (la liberté), la sagesse, le masculin, le Shiva.

Chez nous, cela peut, par exemple vouloir dire : aller vers l'extérieur, avoir un but précis, focalisé, pénétrant.
Dans d'autres cultures, cela peut être tout à fait différent. Ainsi, par exemple chez les chinois, c'est le côté gauche qui est associé au masculin, chez nous, c'est l'inverse.

Autre exemple : dans le tantra la lune est considéré comme masculine, en occident c'est l'inverse. C'est donc un concept uniquement culturel et non une vérité absolue.

Remarques sur le symbole YIN-YANG. image
Information sur notre logo. image

Remarque : dans le tantra, le pôle masculin est associé à la couleur OR et le féminin à la couleur ROUGE.
L'OR réfère à la conscience, la présence. Elle induit l'extase, la douceur, ce qui est chaud, merveilleux et éternel.

Mots et nom propre utilisés : conscience, culture (culturel), féminin, liberté, émerveillement (merveilleux), présence, Shiva, tantra (तन्त्र), vérité et yin.

Rapport avec le tantra : une partie importante du « travail » du tantrika consiste à harmoniser ses deux pôles : son pôle masculin et son pôle féminin.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Yin
mise à jour : vendredi 29 février 2008

YIN est un mot chinois voulant dire femme (ou femelle) et réfère à tout ce qui est féminin.

À l'origine YIN voulait dire SOMBRE et FROID. Il est associé à la couleur BLEU (voir aussi l'origine du yang).
Dans le tantra, c'est exactement l'inverse, le Yin est associé au ROUGE, la vie, l'élément FEU, la vitalité, le féminin, la Shakti.

Chez nous, cela peut vouloir dire : intériorisation, ouverture, réceptivité. Dans d'autres cultures, cela peut être tout à fait différent. Ainsi, par exemple chez les chinois, c'est le côté droite qui est associé au féminin, chez nous, c'est l'inverse.

Autre exemple : dans le tantra le soleil est considéré comme féminin, en occident c'est l'inverse. C'est donc un concept uniquement culturel et non une vérité absolue.

Remarques sur le symbole YIN-YANG image.
Information sur notre logo image.

Remarque : dans le tantra le pôle masculin est associé à la couleur OR et le féminin à la couleur ROUGE.
Le ROUGE réfère à la vie, au changement, à l'énergie vitale, la Shakti, à l'énergie sexuelle et tout ce qui vibre et vit.
Elle induit le pétillant de la vie, ce qui coule, ce qui étincelle, ce qui frémisse [NL: wat zindert], ce qui est vibrant de vie.

Mots et nom propre utilisés : culture, changement, féminin, Shakti, tantra (तन्त्र), vérité, vivre et yang.

Rapport avec le tantra : une partie importante du « travail » du tantrika consiste à harmoniser ses deux pôles : son pôle masculin et son pôle féminin.
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)

Zone « du connu (du confort) de l'ego », « à risque » et celle « du trop » Smiley bleu ayant le tournis Smiley vert sautant três haut Smiley ayant le tournis
mise à jour : lundi 15 août 2011

Pour pouvoir obtenir plus de libertés dans sa vie il faut oser affronter de nouvelles situations, c'est ce qui s'appelle aller dans la ZONE À RISQUE. Plus nous affrontons cette même situation, plus elle devient habituelle et, à terme, devient partie de notre ZONE DU CONNU (zone de confort de l'ego c.-à-d. celle que nous avons l'habitude de vivre). De cette façon, notre zone du connu s'agrandit et ainsi nous obtenons plus de choix, plus de possibilités dans notre vie.
Les limites des deux autres zones s'éloignent à fur et à mesure que cette zone du connu s'agrandit.

Le terme ZONE DU CONNU (= ZONE DE CONFORT de l'ego = ZONE DE SÉCURITÉ) réfère à nos comportements habituels. au travail sur un ordi.
Quelques exemples : aller au sauna 1x/mois (ou au café tous les dimanches), allumer la télé en rentrant chez soi, discuter du sport ou du réchauffement de la planète, se brosser les dents, chaussez ses pantoufles en entrant dans la maison, embrasser ses enfants quand ils rentrent de l'école, faire la vaisselle en pensant au football, faire la sieste le midi après avoir mangé, manger des tartines, mettre du beurre sur les tartines, se chamailler au sujet de peccadilles, s'énerver au volant quand on croise un chauffard. Oui, l'impression primaire n'est pas toujours CONFORTABLE, pourtant, comme c'est CONNU, c'est ce que nous préférons la plupart du temps. C'est pour éviter la confusion qu'aujourd'hui nous préférons le terme ZONE DU CONNU plutôt que ZONE DE CONFORT.

Le terme ZONE DE TROP réfère aux situations qui peuvent nous nuire (trauma, blessure, accident, …). C'est la zone à éviter. Smiley bleu ayant le tournis

La ZONE À RISQUE Smiley ressentant de la gratitude est la plus intéressante car elle permet d'évoluer, d'agrandir notre champ de liberté (et par là, la « zone du connu ») jusqu'à ce que toutes les situations soient les bienvenues (l'ancienne partie de la « zone de trop » qui devient partie à son tour de la « zone à risque »). La ZONE À RISQUE se trouve entre la ZONE DU CONNU et celle DU TROP.

Voici un extrait de courriel envoyé :
(…)
Si tu as difficile à décider,
imagines-toi que tu n'aies pas peur ;
quelle serait alors ta décision ? !

Sais-tu chère A. que cette phrase résume pas mal le tantra ? ! C'est aussi sur ce point-là que je ne suis pas d'accord avec certains qui confondent le tantra avec la psychothérapie (ou le chamanisme, ou quoi que se soit).

Sous l'idée de « IL FAUT RESPECTER SA PEUR » (ou honorer, ou quelle que soit le mot), on reste dans l'ego, dans la partie du mental qui ne veut pas progresser. On justifie sa peur, pour ne pas dire (qu'au pire) on l'alimente ou on l'entretient.
Accueillir sa peur, là oui bien sûr, mais c'est autre chose que de se soumettre à la peur. D'ailleurs, dans notre société, la plupart de nos peurs sont mentales.

Vivre de la façon tantrique c'est exactement l'inverse :
On part du cœur (car l'amour c'est le contraire de la peur). On vit sans cesse sur le côté coupant (le tranchant) de la vie. On prend des risques, on fait des choses inhabituelles, on sort de cette ZONE DU CONNU (zone de confort de l'ego).

(…)

POUR CEUX QUI CONNAISSENT :

Quand on commence à se rendre compte du nombre de situations dans lesquelles on reste accroché à cette ZONDE DU CONNU (c.-à-d. à nos habitudes confortables) on peut arriver à saisir que — souvent ou pas, selon son état d'évolution — c'est le mental qui veut à tout prix garder tout ce qui lui attache à l'ego. Le mental qui ne jouit jamais de l'instant présent être qui reste figé soit sur le connu du passé soit sur une attente (ou — tentative — de manipulation) d'un futur

Si on reste vigilant, cela (le fait de se rendre compte qu'on est sortit de l'instant présent / qu'on suit le mental) devient une opportunité à se reconnecter à son être véritable, et à diminuer le mental. De revenir à sa profondeur qui rayonne, partage et/ou inspire les autres.

Mots utilisés : ego, habitude, mental, partager et respect (respecter).

Sujets associés :
1. Les 3 phases de la liberté.
2. Un texte sur risquer.
3. Une réflexion au sujet des mots courage, diversité et habitude.
4. L'histoire des étoiles de mer.
5. ÊTRE VIGILANT plutôt que de VOULOIR CONTRÔLER.
§. La citation au sujet du verbe accueillir.
The Bell Rock Lighthouse, off the coast of Angus, Scotland
(retour) | Activités | INFO | nous contacter | TROUVER |   (haut)
image
image
image